Restos de un incendio


Un album de sorti en chez .

« Restos de un incendio » est un nouvel album de Migala sans en être un. Son titre, facilement compréhensible, n’est pas sans rappeler celui de leur précédent disque, « Arde » (brûlant). « Restos de un incendio » est tout simplement le fruit de la tournée ayant suivi la sortie de « Arde », durant laquelle les morceaux du groupe ont suivi […]

« Restos de un incendio » est un nouvel album de Migala sans en être un. Son titre, facilement compréhensible, n’est pas sans rappeler celui de leur précédent disque, « Arde » (brûlant). « Restos de un incendio » est tout simplement le fruit de la tournée ayant suivi la sortie de « Arde », durant laquelle les morceaux du groupe ont suivi une évolution telle que celui-ci a choisi de les enregistrer dans des versions bien à part. On ne retrouve dans cet album que 2 morceaux inédits, ainsi que 8 morceaux plus anciens, remis au goût du jour.
Mais je persiste à appeler ce disque le nouvel album de Migala tant le changement est important et surtout positif ! Les chansons sont en général reconnaissables mais gagnent en ampleur, en profondeur… La touche Migala est bien là, mais on retrouve une influence post-rock que je n’avais jamais observée chez ce groupe : les morceaux ont tendance à gagner en longueur, sans pour autant paraître interminables, et semblent plus aboutis, plus fouillés. Ce sont bel et bien des morceaux de concerts, capturés en studio, que Migala nous livrent ici. Un autre aspect de la musique de Migala a été développé dans ce disque : l’aspect noisy. Il était déjà perceptible dans « Arde » ; il prend ici une place plus importante, en apportant vraiment une autre dimension aux morceaux qui composent cet album.
Le « le cancion de gurb » (« Gurb song ») ouvrant cet album est totalement transformé et instrumental, et montre clairement la couleur de cet album aux multiples richesses. Le meilleur est selon moi un « Arde » repris en « Aquel incendio », 9 minutes somptueuses…
Que dire en conclusion ? Si vous ne connaissez pas Migala, cet album vous fera découvrir le groupe tel qu’il est à l’heure actuelle. Si vous possédez leurs autres albums, jetez-vous sans hésiter sur celui-ci qui ne ressemble en rien à une compilation mais bien plus à un nouvel album tant ces chansons retravaillées sont intéressantes !

Jul
Chroniqueur
  • Publication 468 vues18 février 2002
  • Tags MigalaAcuarela
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. La Canción de Gurb
  2. El Pasado Diciembre
  3. Noche Desde un Tren
  4. El Retraso
  5. Ciudad del Oeste
  6. Aquel Incendio
  7. Un Puñado de Coincidencias...
  8. El Último Devaneo
  9. Tiempos de Desastre
  10. Instrucciones para Dar Cuerda a un Reloj

La disco de Migala