Mr Beast


Un album de sorti en chez .

Dans les méandres du post-rock (très souvent instrumental), nombreux sont ceux qui se sont lancés dans l’aventure sans pour autant émerger au mieux d’une scène trop riche. Pourtant le fantasme a été entretenu par quelques figures emblématiques, à commencer par Tortoise autour des années 1994-98 ou plus récemment Godspeed You! Black Emperor depuis quelques années. […]

Dans les méandres du post-rock (très souvent instrumental), nombreux sont ceux qui se sont lancés dans l’aventure sans pour autant émerger au mieux d’une scène trop riche. Pourtant le fantasme a été entretenu par quelques figures emblématiques, à commencer par Tortoise autour des années 1994-98 ou plus récemment Godspeed You! Black Emperor depuis quelques années.

Alors que l’on leur cherche déjà dans la production mondiale un successeur, des japonais de Mono à Explosion In The Sky en passant par les danois de Efterklang ou Tristeza, réapparaît un groupe non moins majeur, qui avait fait la jonction entre ses deux périodes dans une orientation plus rock, plus brute : Mogwai. Eux qui avaient levé le pied de la pédale de disto sur le très réussi « Happy Songs for Happy People » et les pièces apaisées des Peel Sessions de « Government Commissions » reviennent avec un nouvel album au design particulièrement soigné.

Le moins que l’on puisse c’est que ce Mr Beast n’est pas bien effrayant. En effet, le groupe de Glasgow tente de poursuivre sa mutation dans la douceur. Un piano introductif que l’on retrouvera épisodiquement pour des moments presque contemplatifs ( Team Handed), des traitements électroniques. Malgré quelques bons morceaux ( Glasgow Mega Snake, Folk Death 95), l’ensemble reste entre demi-teinte et déceptions? notamment sur les tentatives chantées (Acid Food et Travel Is Dangerous). Même Tetsuya Fukagawa du groupe Envy semble touché par ce syndrome et perd l’émotion déchirante qu?il tire habituellement de sa voix.

A l’heure où le post-hardcore ou le screamo deviennent l’aile radicale de cet ensemble musical finalement assez flou et tentaculaire qu?est le post-rock, Mogwai en s?assagissant, oublie son audace et sa pertinence. Si « Mr Beast » n’est pas un mauvais album et s’avère même plutôt correct parmi les nombreuses sorties du genre, il reste néanmoins bien en dessous des heures de gloire du groupe. Est-ce le dernier chant du cygne ?

Chroniqueur
  • Publication 354 vues24 mai 2006
  • Tags MogwaiPIAS
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Auto Rock
  2. Glasgow Mega-Snake
  3. Acid Food
  4. Travel Is Dangerous
  5. Team Handed
  6. Friend of the Night
  7. Emergency Trap
  8. Folk Death 95
  9. I Chose Horses
  10. We're No Here
  11. We're No Here - Live from the ICA