Zidane, a 21st Century Portrait


Un album de sorti en chez .

5

Après avoir été pendant des années le porte-drapeau de la France du foot, le représentant de la France Black-Blanc-Beur et un outil de marketing pour différents produits (du yaourt à l’eau minérale en passant par la téléphonie), Zinedine Zidane a décidé de tourner la page sur un coup de tête. Le joueur laisse une image […]

Après avoir été pendant des années le porte-drapeau de la France du foot, le représentant de la France Black-Blanc-Beur et un outil de marketing pour différents produits (du yaourt à l’eau minérale en passant par la téléphonie), Zinedine Zidane a décidé de tourner la page sur un coup de tête. Le joueur laisse une image contrastée, à la fois capable des plus grands exploits et de gestes indignes de son talent. L’homme lui, est toujours apparu comme peu disert, avare de mots, préférant s’exprimer sur un terrain, balle au pied.

Avant que l’idole d’une génération ne prenne sa retraite, un projet unique en son genre a vu le jour. « Zidane, un portrait du 21ème siècle » est l’œuvre de l’Ecossais Douglas Gordon accompagné de quelques grands noms de la photo, du son et du montage. Le film suit pendant un peu plus de 90 minutes Zidane lors d’un match avec le Real de Madrid grâce à 17 caméras disséminées dans le stade. La musique a été confiée aux compatriotes du réalisateur, les écossais de Mogwaï, fans de foot et adeptes d’un post-rock instrumental qui va à ravir au silencieux Zidane.

Décidément très productifs puisque déjà responsable cette année de l’album « Mr Beast », Mogwaï a donc créé pour l’occasion dix morceaux d’une durée totale de 92 minutes. Les écossais ont choisi d’illustrer les gros plans de Zidane en pleine action par des mélodies assez lentes, plus proches de leurs anciens albums (« Come On Die Young » et « Happy songs For Happy People » notamment). Quelques notes de pianos ou de synthés, une guitare acoustique qui pleure dans le lointain, le choix de Mogwaï pour une bande originale paraît une évidence tant leur musique semble faite pour ça. On s’étonne que personne n’y ait songé avant. N’ayant pas vu le film on a un peu de mal à s’imaginer ce que cela donnera sur les images de Zizou ballon au pied mais qu’importe tant la musique se suffit à elle-même.

La mi-temps (Halftime) arrive et on n’est même pas fatigué d’entendre les musiques d’ambiance proposées par les écossais. Seules les 20 dernières minutes de Black Spider 2 (sur les 30 que comprend le morceau) s’avèrent un peu pénibles et très répétitives mais il en irait peut être différemment avec l’appui des images. Malgré quelques longueurs inhérentes à ce genre de projet, cette bande originale porte bien son nom et réussit à créer une ambiance propice à l’évasion et à la contemplation de ce film concept.

Chroniqueur
  • Publication 350 vues8 décembre 2006
  • Tags MogwaiPIAS
  • Partagez cet article
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Black Spider
  2. Terrific Speech 2
  3. Wake up and Go Beserk
  4. Terrific Speech
  5. 7.25
  6. Half Time
  7. I Do Have Weapons
  8. Time and a Half
  9. It Would Have Happened Anyway
  10. Black Spider 2
  11. Untitled
  12. Untitled 2