El Naval


Un album de sorti en chez .

Voilà cinq années que les enregistrements de Mus hantent les bacs de nos disquaires préférés dans un injuste anonymat, en tout cas en France. Cette injustice sera-t-elle réparée avec « El naval », septième production et second LP du duo espagnol ? Rien n’est moins sûr tant le format musical de cet album n’est pas propice à […]

Voilà cinq années que les enregistrements de Mus hantent les bacs de nos disquaires préférés dans un injuste anonymat, en tout cas en France. Cette injustice sera-t-elle réparée avec « El naval », septième production et second LP du duo espagnol ? Rien n’est moins sûr tant le format musical de cet album n’est pas propice à des passages radiophoniques ; pourtant un début de succès commercial serait amplement mérité au vue de la qualité de cet opus qui ravira sans aucun doute les amateurs de l’Altra, Aroah (on retrouve d’ailleurs Irene Tremblay à la guitare acoustique sur « Sacramento »), Elysian Fields, Low et surtout Hope Sandoval. Le registre vocal de Mònica Vacas est en effet très proche de celui de l’ex-chanteuse de Mazzy Star et les ambiances développées sur des morceaux comme « Al Debalu » ou « Encopraos » évoquent irrémédiablement celles présentées sur « Bavarian Fruit Bread ».
Délicatesse et sensibilité sont les premiers mots qui viennent à l’esprit lors de l’écoute des dix morceaux de cet album qui développent, à l’aide de guitares souvent acoustiques, de pianos, de nappes d’orgues et d’une section rythmique basse-batterie discrète, des atmosphères belles et feutrées sur des ballades finement ciselées (« Al Oeste de la Divisoria », « Quien Bien Te Quier »). Mus n’hésite pas non plus à élargir son spectre musical en abordant un indie-rock mid-tempo (« Embalses ») ou en abordant des rivages quasi trip-hop sur « Casi Ensin Zarrar los Güeyos ». Au milieu de cet océan de calme, l’intensité de « Cuesta » et son rythme endiablé et intense à la batterie n’en est que plus étonnant sans toutefois dénoter avec le reste d’un album globalement reposant et en tout cas d’une finesse et d’une beauté rare.

Chroniqueur
  • Publication 257 vues12 septembre 2002
  • Tags MusAcuarela
  • Partagez cet article

Mus

Mus

Tracklist

  1. Al Debalu
  2. Al Oeste De La Divisoria
  3. Sacramento
  4. Embalses Y Rios
  5. Caseria
  6. Cuesta
  7. Casi Ensin Zarrar Los Gueyos
  8. Quien Bien Te Quier
  9. Rencor
  10. Encofraos

La disco de Mus

El Naval
0%

El Naval

Fai
0%

Fai