The Drums


Un album de sorti en chez .

C’est avec un break de batterie que démarre le dernier album de My Jazzy Child (le projet solo de Damien Mingus, qui officie dans l’excellent groupe parisien, Centenaire), des rythmiques sorties de différentes séances d’enregistrements étalées sur quelques années, l’accumulation d’enregistrements lo-fi. Puis on entend cette voix lointainte, « Eh, What You Gonna Do Next […]

C’est avec un break de batterie que démarre le dernier album de My Jazzy Child (le projet solo de Damien Mingus, qui officie dans l’excellent groupe parisien, Centenaire), des rythmiques sorties de différentes séances d’enregistrements étalées sur quelques années, l’accumulation d’enregistrements lo-fi. Puis on entend cette voix lointainte, « Eh, What You Gonna Do Next ? When They come for You … » et quelques guitares électriques particulièrement distordues sur d’autres titres.

A un moment, avec Ashes In The Air, tout redevient calme, précieux, une guitare acoustique, peut-être deux, un peu de souffle et Damien Mingus semble jouer dans l’appartement, à côté de nous, au milieu de la pièce, assis en tailleur sur le parquet, un micro et un enregistreur à quatre pistes devant lui, il fait soleil, les fenêtres sont ouvertes et on entend des enfants jouer dehors dans le jardin … Il y a aussi cette reprise du Perfect Day de Lou Reed, qui prolonge cette recherche de rapprochement et d’intimité.

Par moment l’électricité se réveille dans un élan abrasif et slacker qui évoque certains bons moments de Sebadoh, notamment sur l’excellent Woods At Night, qui donne envie de brancher une pédale fuzz derrière une vieille guitare folk et d’enregistrer tout ça avec les moyens du bord …

Trente-deux minutes et quatorze titres qui naviguent de la précieuse orchestration sous influence de Comelade (||||||||||||——–//) à la noirceur électrique de Never Look Back, un titre qui vient conclure “The Drums” et qui en dit beaucoup, avancer, écrire encore et encore, enregistrer, faire un disque, comme un acte opportuniste, un beau projet envers et contre tout, et puis on passe à autre chose. Quoi donc ? Difficile de savoir …

Chroniqueur

Tracklist

  1. The Escape
  2. We Could Be an Army
  3. Ashes In the Air
  4. The Party
  5. Suicide With Style
  6. I Feed You But I Won't Kiss You
  7. Perfect Day
  8. I Can!
  9. Tons of Hope
  10. A Secret
  11. Woods At Night
  12. Did You?
  13. Untitled
  14. Never Look Back