Holiday Destination


Un album de sorti en chez .

8

Le filet musical de Nadine Shah prend sérieusement de l'épaisseur.

« Fast Food » nous avait enchantés, et surtout, nous avait fait pressentir une nouvelle étoile montante de l’indé. Qu’en est-il vraiment une fois le couperet de « l’album d’après » tombé ? Eh bien, avec ce « Holiday Destination », l’artiste s’émancipe des grands noms de l’indé et affirme son caractère. Bien que quelques riffs du titre éponyme ne soient pas bien loin d’Interpol (toujours eux), les titres sont plus complexes et personnels qu’à notre première expérience. C’est notamment avec grand plaisir que nous nous délectons des rythmiques funky superbement intégrées au titre d’ouverture Place Like This. Encore une fois une histoire d’inspiration qui a visiblement guidé la composition de ce nouvel opus.  Mais c’est en allant chercher des styles plus éloignés de l’indé que Nadine nous sert une pop magnifiée, hybride et assez unique. De plus, des titres tels que 2016 font eux preuve d’une grande aisance, d’une grande assurance, par des ruptures rythmiques assez inattendues et sont surtout ambitieux, eut égard au caractère léché et fluide des habitudes de la dame.

Parmi ces nombreuses touches magnifiant la pop sombre de l’artiste, que dire du sublime mariage des cuivres syncopés et des riffs virils de Out The Way, certainement un des titres qui nous aura le plus marqué cette année ? Parfait de bout en bout, ce titre montre tout l’étendard du talent de l’artiste, glissant vers un univers sombre insufflé d’une belle énergie. Par la suite, Yes Men, Evil, et Ordinary, marquent un peu le pas. De fait, les quelques sonorités vintage ne suffiront pas à masquer un retour vers un rock indé plus plat, moins riche.

Le très « Sophie Hunger » Relief intervient à ce moment, accompagné par de superbes arrangements, un écrin pour une voix qui se veut alors majestueuse. L’album se clôture deux titres plus tard avec l’épuré – et iconoclaste dans le contexte – Jolly Sailor. Une boîte à rythmes minimaliste, quelques claviers parcimonieux, et les voix superposées, « Holiday Destination » s’achève comme un rêve embrumé, en douceur,…

Ce nouvel opus de Nadine Shah, nous a clairement plu, tant par son ambition que par sa consistance. Il marque à notre sens l’avènement d’une personnalité forte du paysage musical. Un immanquable de cette année 2017 à n’en point douter.

Webmaster
  • Publication 612 vues7 septembre 2017
  • Tags Nadine ShahPIAS
  • Titres recommandés Place Like This Out The Way
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Place Like This
  2. Holiday Destination
  3. 2016
  4. Out The Way
  5. Yes Men
  6. Evil
  7. Ordinary
  8. Relief
  9. Mother fighter
  10. Jolly Sailor

La disco de Nadine Shah

Fast Food7
70%

Fast Food