Mars (Original Series Soundtrack)


Un album de sorti en chez .

6

On connaissait leurs faits d'armes pour le cinéma, voici les deux inséparables lancés dans l'illustration du documentaire d'anticipation.

Tout a été dit ou presque sur le contexte de l’enregistrement de « Skeleton Tree », paru en septembre. Juste avant, Nick Cave et Warren Ellis, désormais liés autant par une forte relation affective que par une simple complicité musicale, avaient déjà fait paraître la B.O de « Comancheria », les revoici donc une nouvelle fois pour celle de « Mars », série docu-fiction événement du National Geographic qui anticipe de façon éducative et rigoureuse ce que pourrait être la découverte de la planète rouge par la première mission embarquée à l’horizon 2033. Trois parutions dans la même année et alors que se profile déjà une tournée des Bad Seeds en Océanie et en Amérique du Nord début 2017, c’est clair, les deux complices ont plus que jamais besoin de s’immerger dans la création.

Une fois encore, impossible de passer à côté du constat, les grands espaces déserts ou désolés inspirent les deux compères. Il n’y a donc pas de surprise à entendre des morceaux spectraux, où se mêlent notes de piano éparses, lignes de violon dissonantes (Earth, Science), et on reconnaîtra même ça et là de petites lignes déjà entendues dans les travaux précédents du duo (Space Station). On évolue en terrain connu, parfois un peu trop même si la paire n’a toujours pas son pareil pour convoquer l’imaginaire, instaurer un climat en équilibre précaire entre douceur et incertitude, étrangeté et tension. Mais on sait trop que les deux acolytes détestent le pilotage automatique et la redondance pour en rester à ce simple constat et il y a d’autres moments plus inédits : ainsi, sur Mars, Nick Cave et Warren Ellis s’attaquent, à leur manière, au thème épique avec orchestre et font entendre leur singularité en mêlant aux lignes de cuivre imposantes de petits accords de piano épars et un drone en fond. Impossible également de passer à côté des cordes ondulantes d’ Aftermath contrariées en milieu de morceau par d’autres cordes plus inquiétantes pour un effet saisissant. Et puis on aura quand même droit au bien précieux qu’est la voix de Nick Cave en mode démiurge sentencieux sur Mars – Theme, motif qui revient en fin de parcours sur Life On Mars. Cette bande son, peut-être plus corsetée par le format docu-fiction en épisodes, n’est certainement pas l’oeuvre la plus passionnante de Nick Cave et Warren Ellis, mais garde l’empreinte de musiciens toujours en mouvement. Il n’y a pas de raison de leur en demander plus au terme d’une année aussi remplie et accomplie, et ce dans l’adversité.

Rédacteur en chef
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Mars Theme
  2. Mars
  3. Daedalus
  4. Earth
  5. Science
  6. Voyage
  7. Space X
  8. Space Station
  9. Symphony of the Dead
  10. Planetarium
  11. Aftermath
  12. Towards Daedalus
  13. Life on Mars