Oddments Of The Gamble


Un album de sorti en chez .

9

Le Trio Berlinois Nonkeen composé de Nils Frahm, Sepp Singwald et Frederic Gmeiner se forme en février 2016 avec la sortie de leur premier album « The Gamble ». Les amis d’enfance montent ce projet à l’aide du virtuose Nils Frahm dont la carrière solo a vraiment décollé avec sa composition musicale pour le film « Victoria » et […]

Le Trio Berlinois Nonkeen composé de Nils Frahm, Sepp Singwald et Frederic Gmeiner se forme en février 2016 avec la sortie de leur premier album « The Gamble ». Les amis d’enfance montent ce projet à l’aide du virtuose Nils Frahm dont la carrière solo a vraiment décollé avec sa composition musicale pour le film « Victoria » et par ses nombreuses collaborations. « The Gamble » mélange différentes ambiances amenées par des sons très jazz et post-rock avec des sons plus minimalistes. C’est là toute la richesse et la beauté que nous délivre le groupe. Après la sortie de ce premier chef d’œuvre, cinq mois suffiront aux Allemands pour annoncer leur second album « Oddments Of The Gamble » .

L’album est composé de treize morceaux se succédant sans pause, un long morceau qui fait fort sensation en nous coupant vraisemblablement du temps qui passe. Une expérimentation de court morceaux rassemblant des mélodies instrumentales tout en gardant la même atmosphère jazzy, rock et minimaliste. Cet album a été enregistré en parallèle de « The Gamble » d’où cette ambiance identique. Le premier morceau de l’album, Kassenttenkarussell débute avec des premières notes calmes s’accentuant vers des sons post-rock mélancoliques. Le croisement des genres fascine, surtout The Journey Of Hello Peter entremêlant free jazz et pop mélancolique s’enchainant merveilleusement à Diving Platform. Un superbe morceau qui laisse court à l’imagination, nous invitant agréablement au voyage. La légèreté de la guitare électrique nous émerveille, puis se rajoute des notes de piano hypnotisant et la batterie intensifiant ce climat rêveur. Happy Huno et Back and Forth s’associent à des airs de pop rétro dégageant une ambiance assez noire, Glow accentue cette noirceur avec la douce mélodie de batterie. World Air garde toujours cet air ténébreux évoluant vers des sons post-rock. Les trois derniers morceaux toujours aussi sombres s’étendent sur du jazz électrique. Pour conclure cet ouvrage, Schwertfisch se clôture par une coupure nette en gardant quelques grésillements. Peut-on s’attendre à une suite prochainement ?

Chroniqueur

Tracklist

  1. Kassettenkarussell
  2. Told and Small
  3. The Journey of Hello Peter
  4. Diving Platform
  5. People in Dresden out for a Walk - Reisegenuss
  6. Happy Juno
  7. Back and Forth
  8. Glow
  9. World Air
  10. Obviously Algebra
  11. Copy of Crazy
  12. The Monkey in the Machine
  13. Schwertfisch

La disco de Nonkeen

The Gamble9
90%

The Gamble