Lost Light


Un album de sorti en chez .

Old Time Relijun a un cerveau : Arrington De Dionyso. Composant sa musique seul de 89 à 95, il forme en cette année Old Time Relijun. La formation se fait rapidement remarquer dans sa ville d’Olympia, WA, et signe avec K Records, le label de Calvin Johnson. Cinq albums sortiront avant ce « Lost » Light », dernière […]

Old Time Relijun a un cerveau : Arrington De Dionyso. Composant sa musique seul de 89 à 95, il forme en cette année Old Time Relijun. La formation se fait rapidement remarquer dans sa ville d’Olympia, WA, et signe avec K Records, le label de Calvin Johnson. Cinq albums sortiront avant ce « Lost » Light », dernière galette en date du groupe.

Je dois dire que la seule référence pertinente me venant à l’esprit lorsque j’écoute ce disque est Captain beefheart & His Magic Band. Autant dire qu’il y a bien pire!!! Old Time Relijun n’a pas peur de grand chose, et c’est tant mieux : « Lost Light » developpe une musique noise/lo-fi tout au long de ses dix titres, emmenés d’une main de maitre par De Dionyso dont la voix de bluesman/crooner décalé n’étant pas sans rappeler celle du Captain. Je n’irais toutefois pas jusqu’à la mettre au niveau de celle ci, malgré son efficacité indeniable… Ce n’est pas parce qu’on est pas excellent que l’on est pas bon !

Groovy, velue, transpirante, lo-fi et rock : telle est la musique d’Old Time Relijun. Un album de qualité dans sa catégorie qui devrait ravir les amateurs de musique un peu rude et un tant soit peu barrée.

Jul
Chroniqueur

Tracklist

  1. The Door I Came Through Has Been Closed (But I Keep Trying)
  2. Vampire Victim
  3. Cold Water
  4. This Kettle Contains the Heart
  5. Music of the Spheres
  6. Tigers in the Temple
  7. Pardes Rimmonim
  8. Cold Water, Deep Underwater
  9. The Rising Water, the Blinding Light
  10. War Is Over