Harmonies and Atmospheres


Un album de sorti en chez .

Le très prolifique Jim Rao, qui officie sous le nom de Orange Cake Mix, revient donc nous hanter les oreilles, cette fois-ci par l’intermédiaire du label indépendant américain North Of January. La couleur de cet album est annoncé avec son propre titre : « Harmonies and Atmospheres », tout un programme… Jim Rao s’attache en effet à […]

Le très prolifique Jim Rao, qui officie sous le nom de Orange Cake Mix, revient donc nous hanter les oreilles, cette fois-ci par l’intermédiaire du label indépendant américain North Of January. La couleur de cet album est annoncé avec son propre titre : « Harmonies and Atmospheres », tout un programme… Jim Rao s’attache en effet à instaurer des climats hypnotiques et des atmospheres variées plutôt que de composer de véritables morceaux aux structures plus classiques. Que ce soit à l’aide de guitares limpides (« Zzzz », « June Moonbeams ») ou de nappes de synthés et d’orgues (« Deluxe Harmonia », « Andthenagain », « Less Is More », « Touch Down Earth »), parfois soutenues par des beats électros (« Clustertone », « Surrealist Painter »), Orange Cake Mix poursuit le même but, à savoir composer des instrumentales minimalistes aux harmonies douces à l’oreille, sans aucune agressivité, propices à une douce somnolence de l’esprit. Et lorsque Jim Rao se décide à chanter (sur quatre morceaux seulement), c’est d’une voix diaphane et brumeuse qui se fond dans la musique (« Way Out There »). Quelques influences des années 80 apparaissent sporadiquement (« Days of Time and Space ») et on pense même à Vitesse à l’écoute de « Safe Inside Your Sky ».
Si les intentions de Jim Rao, qui cherchent visiblement à se démarquer des structures pop traditionnelles, sont tout à fait louables, on peut cependant regretter le manque d’arrangements et la trop courte durée de l’ensemble des morceaux (seuls quatre d’entre deux durent plus de trois minutes) qui font de cet album une suite d’interludes davantage adaptés à la musique d’un film. Il devient ainsi difficile de se laisser happer par cet enchainement d’harmonis et d’atmosphères qui risquent de provoquer davantage l’ennui que le rêve chez l’auditeur.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Zzzz
  2. Andthenagain
  3. Days Of Time And Space
  4. Clustertone
  5. Way Out There
  6. Less Is More
  7. The Surrealist Painter
  8. Everywhere the Light Goes
  9. Deluxe Harmonia
  10. Safe Inside Your Sky
  11. Thought Balloon
  12. Save For A Rainy Day
  13. June Moonbeams
  14. Touch Down Earth
  15. Lost In The Crowd