Orouni - Jump Out The Window

Jump Out The Window


Un album de sorti en chez .

7

Orouni est un des rares artistes français ayant osé mettre du bleu sur sa jaquette (de Natsko Seki), depuis que les têtes blondes ont repris le chemin de l’école. Autant dire qu’un album laissant entrevoir le ciel et ses rayons, distribue forcément la joie de vivre à qui garde les bras ouverts en ces temps […]

Orouni est un des rares artistes français ayant osé mettre du bleu sur sa jaquette (de Natsko Seki), depuis que les têtes blondes ont repris le chemin de l’école. Autant dire qu’un album laissant entrevoir le ciel et ses rayons, distribue forcément la joie de vivre à qui garde les bras ouverts en ces temps moroses de crise. Multipliant les projets et collaborations avec MiLk & Fruit Juice, Mina Tindle ou The Limes, Orouni arrive tout de même à trouver le temps de se poser sur ses compositions, pour notre plus grand plaisir.

Après un premier album “A Matter Of Scale” en 2006, remarqué et plutôt bien accueilli, de nouvelles pop-songs du frenchie Orouni manquaient cruellement aux fans de la première heure. “Jump Out The Window” est la confirmation que l’on attendait, tant cet album est sincère et touchant. Toujours artisanal mais moins bricolé, cet album bénéficie de valeurs ajoutées considérables, notamment une excellente orchestration et la participation de quelques aficionados et amis fidèles dont on se délecte. Tout commence avec le premier titre de l’album qui circule depuis des mois (Panic At The Beehive) mais qui n’est pourtant pas le plus convainquant. Néanmoins le ton est donné, guitares et xylo tout de go, et romantisme à souhait. Ce deuxième album nous rend témoins de l’éclosion d’une musique bien plus complexe et toujours si peu linéaire, faisant d’Orouni un vrai compositeur de talent à l’image de deux titres sublimes comme A Story Of Ladder, A Greased & Golden Palm, The Only pictures I’ve Got ou l’excellent Stomack Attack. Autres points d’orgue de cet opus, le superbe duo sensuel avec Mina Tindle sur The Perfume Conspirancy et l’entraînant Open It In May.

Les pop-songs minimalistes d’Orouni vous accompagneront probablement pendant plusieurs semaines, pourquoi pas jusqu’à Noël, afin de garder un petit rayon de soleil tout près de votre cœur. Un excellent album à posséder définitivement, ne serais-ce que pour la K7 de remix offerte par le label Monster K7.

Chroniqueur
  • Publication 186 vues21 octobre 2008
  • Tags OrouniMonster K7
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Panic At The Beehive (feat. Mlie)
  2. A Story Of Ladder
  3. A Greased & Golden Palm (feat. Mlie)
  4. The Only Pictures I've Got
  5. The Perfume Conspiracy (feat. Mina Tindle)
  6. The Moneylenders
  7. Air Hostess On A Mission
  8. Open It In May (feat. Mlie)
  9. The Tyrant's Yoke
  10. Stomach Attack (feat. Mlie)

La disco de Orouni