Panama - Always

Always


Un album de sorti en chez .

3

D’abord, il y a eu le quatuor Tame Impala. Ensuite, ça a été le tour de Pond. Il y a peu encore, c’était le duo Jagwar Ma qui compilait les éloges de la critique musicale. Bientôt Panama ? À force de...

D’abord, il y a eu le quatuor Tame Impala. Ensuite, ça a été le tour de Pond. Il y a peu encore, c’était le duo Jagwar Ma qui compilait les éloges de la critique musicale. Bientôt Panama ? À force de lorgner du côté de l’Australie, ça se pourrait bien. Car voici Panama, en provenance directe de Sydney (CQFD), quatre joyeux drilles amoureux du son typique des vieux synthétiseurs.

“Always” vient de paraître chez Future Classic – également label de Flight Facilities et Flume – et offre ici le condensé d’un son somme toute classique et encore moins futur. Destroyer paraît tiède et daté dans sa tentative de raviver la flamme des pistes de danse eighties quand How We Feel flirte avec le mauvais goût : trois pauvres notes de piano mielleuses associées à des samples ridicules, pas besoin de faire un dessin.

Finalement, c’est Always qui s’en sort le mieux. Le piano redouble d’intensité et la mélodie se fait déjà plus accrocheuse. En conclusion, ce second disque de Panama ne présente qu’un intérêt limité, rappelant à nos souvenirs mille et un groupes à la démarche autrement plus originale. À trois titres correspondent trois ambiances mais aucune ne parvient à être complètement prenante. Raté ! C’est bête, j’aimais bien la pochette…

Chroniqueur

Tracklist

  1. Always
  2. How We Feel
  3. Destroyer
  4. Strange Feeling - Bonus Track
  5. Always - Classixx Remix
  6. Always - Wave Racer Remix
  7. Destroyer - Cosmo's Midnight Remix

La disco de Panama

Always3
30%

Always