R.Ring - Ignite The Rest

Ignite The Rest


Un album de sorti en chez .

9

Kelly Deal (The Breeders) et Mike Montgomery (Ampline) se sont associés en 2011 pour former R.Ring, un duo hors du commun... pas tant que cela, en fait !

Six ans… C’est long pour arriver à un album quand on a un passé musical aussi riche que les deux compères ! Pourtant, le résultat est extraordinaire, hors du commun, le duo de Dayton nous livre sur “Ignite The Rest” une musique à la fois clairsemée, décapante ou encore décousue.

En guise d’introduction, Cutter distille, en à peine plus de deux minutes, un rock marqué par l’urgence de la voix plaintive de Kelley Deal, l’intensité des guitares noisy et un mid-tempo brûlant. Quand Singing Tower débute, il ne fait aucun doute que Kelley Deal a volé ce morceau dans le répertoire des Breeders. En effet, celui-ci a dû être une face b recalée par le quatuor du temps de “Last Splash”. Ajourné tout au plus faute de place sur l’album des sœurs Deal, pas faute de qualité ! Que dire de Salt dès lors qu’il nous fait hocher la tête comme s’il s’était échappé de “Iris”, premier opus des Breeders… Mais ne vous méprenez pas, R.Ring n’est pas une pâle copie du Breeders des débuts (1990-1993), il s’agit, ni plus ni moins, d’une évolution dans la carrière de Kelley Deal qui, flanquée de Mike Montgomery, se lâche ou se laisse porter par la douceur de sa voix sur des morceaux savoureux et langoureux (100 Dollar Heat, steam). Le duo manipule le lo-fi comme aucun autre, entremêlant guitare sèche et électrique sans aucun complexe.

Fall Out And Fire est le premier morceau du groupe. Sorti en 2011, il était précurseur et est le chaînon manquant entre les ballades suaves et le rock abrasif (Loud Underneath) que R.Ring peut proposer.
Certes, on pourra reprocher au duo de trop s’attarder sur des ballades quand on entend la qualité développée sur les morceaux énergiques… On se dit juste que l’âge est là et que les quinquagénaires n’ont pas envie de se retrouver en concert devant une bande de jeunes ados bourrés d’énergie capables de sauter en l’air des heures durant.
D’ailleurs, pour nous satisfaire complètement et encore mieux apprécier “Ignite The Rest”, nous attendrons impatiemment la venue du duo sur le Vieux continent.

Rédacteur en chef
  • Publication 517 vues11 mai 2017
  • Tags R.RingSofaBurn
  • Partagez cet article
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

La disco de R.Ring

Ignite The Rest9
90%