Moon Money moon


Un album de sorti en chez .

Cela fait déjà sept ans que Retsin existe et ce groupe reste toujours injustement méconnu, ce qui impose des présentations. Retsin est en fait composé de Tara Jane O’Neil, qui fut bassiste au sein de Rodan, et de Cynthia Nelson (ex-Ruby Falls). Ce nouvel EP est donc l’occasion de découvrir l’univers magnifique de ce duo […]

Cela fait déjà sept ans que Retsin existe et ce groupe reste toujours injustement méconnu, ce qui impose des présentations. Retsin est en fait composé de Tara Jane O’Neil, qui fut bassiste au sein de Rodan, et de Cynthia Nelson (ex-Ruby Falls). Ce nouvel EP est donc l’occasion de découvrir l’univers magnifique de ce duo féminin. Appliquant l’adage, désormais célèbre, « quiet is the new loud », Retsin nous offre cinq titres de folk simple et délicate. Sur une base de guitares acoustiques se posent ces deux superbes voix, celle de Tara Jane rappelant Cat Power alors que le timbre de Cynthia est plus proche de Nina Gordon (ex-Veruca Salt). A cela, il faut ajouter ces instruments qui n’apparaissent que le temps d’une chanson pour donner une atmosphère différente à chacun des titres. Ainsi un accordéon plaintif et languissant acompagne la folk de « Duck Out », un banjo minimaliste donne une coloration country à « Money Song » et la flûte ajoute encore un peu de douceur au très lent « Moonshine ». Le très réussi « Pauline And Susie » relève davantage de la pop alors que, à l’opposé, l’instrumental légèrement électrisé « The Moon Fickle » montre le côté le plus mélancolique de Retsin, dans un style que l’on pourrait presque qualifier de post-folk. Que dire de plus, sinon que la musique de Retsin est aussi belle qu’honnête.

Chroniqueur
  • Publication 279 vues13 septembre 2002
  • Tags RetsinAcuarela
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Duck Out
  2. Pauline And Susie
  3. The Moon Fickle
  4. Money Song
  5. Moonshine

La disco de Retsin