ROSAIRE_CRYSTAL_EYES

Crystal Eyes


Un album de sorti en chez .

7

Premier album du groupe psyché breton.

L’ouest de la France a toujours été géographiquement l’épicentre de la pop française et c’est globalement toujours vrai. Dernier exemple en date avec Rosaire, groupe de Saint Brieuc qui après quelques années d’existence offre enfin un premier album. Un album qui lorgne volontiers vers le rock psyché des années ’60 à coups de longs accords de guitare distendus, de lignes mélodiques répétitives et et de chant déclamé d’une voix assurée et bravache qui n’est pas sans rappeler Mick Jagger dans ses jeunes années. Beaucoup de références dans leur musique, vous l’aurez compris, pas des plus novatrices, certes, mais souvent suffisamment bien assimilées pour faire de “Crystal Eyes” un bon disque à l’ancienne qui ne manque néanmoins pas de fraîcheur.

Pour éviter de s’agacer de références et gimmicks trop évidents, passons sur l’étirement inutile et trop facile d’un morceau comme Sunday Night et préférons-lui l’urgence et la nervosité d’une pièce comme Mimi ou les moments où le groupe prend son temps et soigne ses mélodies, notamment sur le très bon instrumental A Gate To Heaven ou l’ouverture très inspirée du bien nommé Opening. Rosaire réussit également plutôt bien à mêler une certaine urgence à des ambiances qui évoquent les Animals sur Ecstasy ou I Am Alone. Bref, avec “Crystal Eyes”, Rosaire s’offre une entrée en matière sur long format propre à plaire aux nostalgiques comme à ceux qui se fichent des références et apprécieront le côté racé et naturel de la musique des Bretons. Parce qu’avant de jouer au catalogue des références, Rosaire offre une musique qui leur ressemble, et ça se sent.

 

 

Rédacteur en chef
  • Publication 1 161 vues18 mai 2018
  • Tags Rosaire
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Opening
  2. I Am Alone
  3. Sunday Night
  4. No More
  5. Mimi
  6. A Gate to Heaven
  7. Ecstasy
  8. To the Temple
  9. Pretty Girl
  10. Ending

La disco de Rosaire

Crystal Eyes7
70%

Crystal Eyes