Ghostory


Un album de sorti en chez .

7

Déjà le troisième album pour School of Seven Bells et ce malgré la dislocation du trio originel (départ de Claudia, l’une des deux jumelles Deheza) qui pouvait laisser craindre le pire pour l’avenir de ce groupe. Si « Ghostory » est un album racontant l’histoire d’une jeune fille, Lafaye, et des fantômes qui l’entourent au quotidien, on […]

Déjà le troisième album pour School of Seven Bells et ce malgré la dislocation du trio originel (départ de Claudia, l’une des deux jumelles Deheza) qui pouvait laisser craindre le pire pour l’avenir de ce groupe. Si « Ghostory » est un album racontant l’histoire d’une jeune fille, Lafaye, et des fantômes qui l’entourent au quotidien, on était surtout curieux de voir quelle tournure le désormais duo allait donner à son mélange dream pop/shoegaze qui nous avait globalement séduit sur les deux premiers album.

Le résultat s’avère bien plus intéressant que ce que le concept pouvait laisser supposer. Le duo continue de puiser son inspiration dans les années 80 (Cocteau Twins comme influence la plus évidente) mais ajoute à sa mixture diaphane une pincée de noirceur symbolisée par un Reappear qui ne dépareillerait pas sur une B.O de John Carpenter.

« Ghostory » confirme également le virage plus « pop » (au sens premier de populaire) donné par School of Seven Bells à ses mélodies. C’était déjà le cas sur « Disconnect From Desire », ça l’est également ici notamment sur le single Lafaye ou l’électro-goth d’un Low Times ou d’un Scavenger, deux titres d’une redoutable efficacité, taillés pour squatter la bande FM, auxquels on continue malgré tout de préférer les élans shoegaze d’un When You Sing. Mutation réussie.

Chroniqueur

Tracklist

  1. The Night
  2. Love Play
  3. Lafaye
  4. Low Times
  5. Reappear
  6. Show Me Love
  7. Scavenger
  8. White Wind
  9. When You Sing
  10. Unnature
  11. Low Times - Lafaye's Brain Mix

La disco de School of Seven Bells