Language.Sex.Violence.Other?


Un album de sorti en chez .

Après un premier album génial et plusieurs disques en demi-teinte, les Stereophonics nous reviennent (agrémentés d’un nouveau batteur, Javier Weyler) avec un nouvel effort, à la verve pop retrouvée. La pochette affiche un parti-pris graphique épuré, qui correspond certainement à leur volonté de renaissance. Les deux premiers morceaux vont ainsi droit au but, tous deux […]

Après un premier album génial et plusieurs disques en demi-teinte, les Stereophonics nous reviennent (agrémentés d’un nouveau batteur, Javier Weyler) avec un nouvel effort, à la verve pop retrouvée. La pochette affiche un parti-pris graphique épuré, qui correspond certainement à leur volonté de renaissance.

Les deux premiers morceaux vont ainsi droit au but, tous deux bruts de décoffrage, solos de guitare 70’s à la clé. Les Stereophonics n’ont donc pas perdu leurs penchants heavy-rock, bien qu’ils aient beaucoup été critiqués sur ce point dans le cadre de leurs récents albums.

Se détache dès la première écoute, le fabuleux et addictif single Dakota, à la mélodie simple et pure comme de l’eau de roche, merveilleusement servie par la voix rugueuse de Kelly Jones. Cette dernière constitue justement l’un des éléments nouveaux de ce disque : habillée par des effets divers, elle en devient par moments méconnaissable.

Pour le reste, les morceaux vont à l’essentiel, mais on ne retrouve pas cette naïveté, cette innocence qui donnaient un côté touchant à « Word Gets Around », le premier album des Gallois. Les Sterophonics ont grandi, ont ajouté des samples et des claviers à leur musique, et ont fait un album de rock à gros riffs musclés, à la production efficace, parfois au détriment des mélodies. C’est pourquoi, malgré quelques très bonnes chansons (Superman, Deadhead, Dakota, Brother), « Language.Sex.Violence.Other? » se révèle un poil répétitif sur la longueur.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Superman
  2. Doorman
  3. Brother
  4. Devil
  5. Dakota
  6. Rewind
  7. Pedalpusher
  8. Girl
  9. Lolita
  10. Deadhead
  11. Feel