Felt


Un album de sorti en chez .

8

De l'art de l'équilibre entre expérimentation et expression, la vie artistique sur le fil du rasoir.

Suuns n’est pas réputé pour être des plus abordables, « Felt » ne sera pas là pour faire injure à leur réputation. Souvent hâtivement comparés à Radiohead pour leur goût exacerbé des compositions très produites et complexes parfois même vertement expérimentales, le groupe ne nous a jamais dégoûtés non plus par son goût de l’aventure.

Ce qui marque avant tout dans « Felt » c’est cette volonté flagrante de continuité sur chaque morceau. X-Alt, véritable bijou électro intimiste, en viendra même à utiliser les ruptures rythmiques comme une structure, un schéma, rendant ce titre paradoxalement très fluide. Ce sera cette notion de contraste et de paradoxe permanent, comme fil conducteur, qui va animer l’album sous l’égide d’une voix à la limite du monocorde. Watch You, Watch Me embraiera sur cette logique tout en insufflant une montée en puissance lancinante à la limite du kitsch (on est pas loin du Oxygene de Jean-Michel Jarre).

On sent que le groupe s’amuse avec les machines, et visite bien des contrées de la musique. En effet, parallèlement, des rythmiques et ligne de chants nous ramènent vers un Beck des grands jours (Look No Further, Baseline). Dans ces cas-là, c’est sur la mélodie que la comparaison s’arrête. Entre synthétisme comme vocable premier et délires à la limite de la funk, Suuns nous livre des morceaux taillés avec soin, jamais faciles. Maniant surcharge sonore et épuration, intimisme et rage contenue (After The Fall) le groupe produit une musique électronique qui se veut omnisciente, ratissant tout ce qu’il y a à ratisser.

Daydream intervient au moment-même où l’aspect « too much » commence à entrouvrir la porte de l’indigestion et de l’ennui. Beaucoup plus direct et fou que le reste de l’album, Daydream est à l’image de ce paradoxe constant. En effet, le titre qui nous aura le plus emballés est certainement le plus violent et le moins travaillé d’un disque qui brille par sa maîtrise totale et son goût prononcé pour la complexité.

Car oui, « Felt » et ses créateurs, c’est cela, une bande de fous des machines qui ne pratiquent pas la musique de l’instinct, ce qui nous fait parfois décrocher de leurs opus sur la longueur. Les disques du groupe demandent une concentration de tous les instants et parfois même un peu d’effort. Par contre jamais leur goût de l’expérimentation n’entame le propos, l’envie de communiquer un fond, et cela dénote dans le paysage.

Webmaster
  • Publication 865 vues21 mars 2018
  • Tags SuunsSecretly Canadian
  • Titres recommandés X-ALT Watch You, Watch Me Daydream
  • Partagez cet article

  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Look No Further
  2. X-ALT
  3. Watch You, Watch Me
  4. Baseline
  5. After the Fall
  6. Control
  7. Make It Real
  8. Daydream
  9. Peace and Love
  10. Moonbeams
  11. Materials

La disco de Suuns

Felt8
80%

Felt