The Jim Jones Revue- The Savage Heart

The Savage Heart


Un album de sorti en chez .

7

Deux ans après leurs derniers éclats, les ultra gominés de Jim Jones Revue balancent un nouveau brûlot de pur rock’n’roll, le bien nommé “The savage Heart”.

Comme ses prédécesseurs, ce troisième opus sent les boots et la testostérone mais réserve aussi quelques surprises.
Parce qu’ils ne peuvent pas singer les Ramones reprenant Jerry Lee lewis toute leur vie, les Anglais s’écartent un peu de leur psychobilly frénétique en osant quelques compos plus produites, comme cette ballade inattendue (Midnight oceans), ce blues monolithique (Eagle Eye Ball) ou l’hypnotique In&out of harms way avec ses guitares qui trainent, son piano cristallin et son chant à la Tow Waits.
Rupert Orton, guitariste de la bande, explique ce changement d’approche par l’arrivée d’Henri Herbert aux claviers (en remplacement d’Elliott Mortimer). On apprécie ses parties qui sentent le vintage et l’ampli à ampoules, soignées par la production de Jim Sclavunos (Grinderman et des Bad Seeds). Que les fans se rassurent, Jim Jones ont toujours quelques bons gros riffs sous le médiator (Never let you go, It’s gotta be about me) et de chouettes assaults de piano (7 times around the sun), soutenus par une rythmique musclée. Rien d’étonnant que Jack White les adore..

Chroniqueur

Tracklist

  1. It's Gotta Be About Me
  2. Never Let You Go
  3. 7 Times Aound The Sun
  4. Where Da Money Go?
  5. Chain Gang
  6. In And Our Of Harm's Way
  7. Catastrophe
  8. Eagle Eye Ball
  9. Midnight Oceans & The Savage Heart

La disco de The Jim Jones Revue