Clinging To A Scheme


Un album de sorti en chez .

Nous étions restés sur un premier album, "Lesser Matters", paru en 2003, qui faisait renaître le shoegazing mort depuis le dernier album de My Bloody Valentine, les créateurs de ce style. Car depuis cette première production, les suédois n’ont produit qu’un seul opus en 2006, « Pet Grief », qui est passé inaperçu et surtout aurait pu […]

Nous étions restés sur un premier album, "Lesser Matters", paru en 2003, qui faisait renaître le shoegazing mort depuis le dernier album de My Bloody Valentine, les créateurs de ce style. Car depuis cette première production, les suédois n’ont produit qu’un seul opus en 2006, « Pet Grief », qui est passé inaperçu et surtout aurait pu les mener tout droit dans les oubliettes de la forteresse rock.
 
Heureusement les originaires de Lund nous reviennent cette année avec l’album de la confirmation, "Clinging To A Scheme". Sept ans après leur premier essai, The Radio Dept ont incontestablement mûri. La production et les arrangements sont vraiment cohérents. Les ingrédients sont pourtant les mêmes, une voix étouffée et lointaine, des guitares omniprésentes, des nappes synthétiques (Memory Loss ) pour englober le tout, et bien sûr, de la mélancolie. L’ensemble est propre et constitue une vision personnelle du shoegazing avec du bruit contrôlé et des sons électroniques très marqués, une version froide à l’image du climat nordique. Comme quoi les vikings, en plus de s’imposer dans le songwriting, le folk ou l’electro-pop, savent aussi jouer du rock un peu plus dur. A noter aussi dans cet album, des sonorités qui laissent entrevoir de nouveaux horizons comme sur Heaven’s on Fire qui évoque la pop dansante de Phoenix. Voire des horizons plus lointains qu’il faut aller chercher du coté de la Jamaique dans le morceau Never Follow Suit qui se trouve à la frontière du dub.
 
C’est donc un véritable plaisir de ré-entendre The Radio Dept pérenniser une pop noisy héritée des années 90. Le fond sonore idéal pour monter un meuble en kit.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Domestic Scene
  2. Heaven's On Fire
  3. This Time Around
  4. Never Follow Suit
  5. A Token Of Gratitude
  6. The Video Dept.
  7. Memory Loss
  8. David
  9. Four Months In The Shade
  10. You Stopped Making Sense