This is the girl


Un album de sorti en chez .

En matière de rock français, on aura à peu près tout entendu ces temps-ci : de la copie plus ou moins convaincante des groupes anglo-saxons à la chanson réalistico-franchouillarde, en passant par l’autosatisfaction nombriliste. En bref, peu d’authenticité et surtout peu d’inventivité. L’écoute du EP 4 titres éponyme de This is the girl procure la […]

En matière de rock français, on aura à peu près tout entendu ces temps-ci : de la copie plus ou moins convaincante des groupes anglo-saxons à la chanson réalistico-franchouillarde, en passant par l’autosatisfaction nombriliste. En bref, peu d’authenticité et surtout peu d’inventivité.

L’écoute du EP 4 titres éponyme de This is the girl procure la sensation jouissive de trouver enfin ce que l’on cherchait. Il y a de l’âme et des tripes dans ce duo guitare-batterie surprenant, qui s’impose, puissant, et réveille tout au fond, comme un souvenir délicat emprunt de nostalgie. Des riffs de guitare persuasifs répondent à une batterie percutante et parfois sale, une voix brillante dominant le tout.

Matthieu (chant-guitare) et Marc Aurèle (batterie) semblent n’avoir besoin de personne pour transmettre leur vision du rock et on en redemande. Evoquant Pearl Jam ou Tool, ce 4 titres est une bonne mise en bouche en attendant un album complet.

Chroniqueur

La disco de This is the girl