No Treasure But Hope


Un album de sorti en chez .

9

Silencieux depuis 2016, voici que revient Stuart Staples sous l'égide des Tindersticks avec rien de moins qu'un album d'une infinie majesté.

Inutile de ménager le suspens, ce nouvel album de Tindersticks est d’une beauté qui valait les 3 ans d’attente.
Les retrouvailles ont cela de merveilleux, à mesure qu’elles approchent monte l’impatience mêlée de l’angoisse de la déception à venir et un instant suffit pour que se dissipent les doutes.
Ce fut notre cas lors de la parution de « Pinky in the Daylight » au tout début de novembre. Cette mandoline cheesy aurait pu dérouter à la première écoute, mais dès lors que la voix de Stuart Staples a fait son apparition se sont envolés les doutes et sont apparus les premiers frissons.
Cette sensation d’être en présence familière, rassurante, enveloppés dans ce slow qui semblait nous dire « bienvenue à la maison » dans un sourire.
C’est cette intimité que nous aimons retrouver dans les albums de Tindersticks, au délà de leur musique qui, dès lors qu’on l’invite dans le salon, fait sa tamiser la lumière pour laisser place aux confidences orchestrales.

Tout au long de ce  « No Treasure but Hope » , Stuart Staples, en crooner magnifique, nous emmène dans ses errances humbles et sincères dans lesquelles il partage ses doutes et ses émotions. Le disque les parcourt en finesse et poésie, les met surtout en lumière grâce à des orchestrations aussi légères que puissantes mais jamais grandiloquentes. L’écoute de la chanson « Trees Fall » suffit pour s’en convaincre.

L’élégance se reconnait souvent à sa discrétion, qui dès qu’elle est remarquée, étincelle. « No Treasure but Hope » est de ces lumières qui apaisent dans la pénombre, et sa sortie en Novembre n’est pas un hasard tant cet album est voué à réchauffer l’hiver qui s’annonce.

S’il fallait n’en retenir qu’un seul, le titre éponyme, qui clôt l’album en est une définition: l’élégance selon Tindersticks.

Chargée de relations extérieures
  • Publication 517 vues19 novembre 2019
  • Tags Tindersticks
  • Titres recommandés For the Beauty Pinky in the Daylight No Treasure but Hope
  • Partagez cet article