A Lesson in Crime


Un album de sorti en chez .

7

« Opérateur, passez moi le président du Monde ! C’est une urgence ! », tel sont les premiers mots sortant de la bouche de David Monks, bassiste et chanteur de Tokyo Police Club, quatuor originaire de Toronto. Le riff de guitare qui s’ensuit nous rappelle au bon souvenir du meilleur des Strokes, appuyé qu’il est par la voix nasillarde […]

« Opérateur, passez moi le président du Monde ! C’est une urgence ! », tel sont les premiers mots sortant de la bouche de David Monks, bassiste et chanteur de Tokyo Police Club, quatuor originaire de Toronto. Le riff de guitare qui s’ensuit nous rappelle au bon souvenir du meilleur des Strokes, appuyé qu’il est par la voix nasillarde de Monks utilisant un mégaphone pour la moduler (tout comme Julian Casablancas). S’il est difficile de ne pas faire le rapprochement, la comparaison avec les New-Yorkais s’arrête là.

La marque de fabrique de Tokyo Police Club est indéniablement cette basse omniprésente, virevoltante, ultra-dansante, qui porte les mélodies du groupe sur ses larges épaules. C’est notamment le cas sur Nature of the Experiment, titre très court (2 minutes) à l’image de ce mini-album (18 minutes). Le clavier de Graham Wright apporte une touche disco-punk qui donne une furieuse envie de danser sur la majorité des titres et notamment les excellents Citizens of Tomorrow et If it Works.  S’il a beau s’appeler Hook comme un célèbre bassiste de Manchester, c’est à la guitare que Joshua officie au sein du quatuor canadien et même s’il n’est pas évident de se faire une place entre cette basse vrombissante et ce synthé 80’s, il parvient toutefois à placer quelques coups de griffes bien placés (Cheer it On, Be Good).

Certaines paroles de « A Lesson in Crime » ainsi que les différents artworks que contient l’album tournent autour du délire adolescent de voir des robots envahir la  Terre qui est, souvenez vous, dirigée par le président du Monde. Quand aura lieu cet événement me direz-vous ? Selon les Tokyo Police Club la date prévue est 2009. Si vous voulez savoir comment en réchapper, il ne vous reste qu’à acheter ce prometteur mini-album d’un quatuor qui a la tête dans les étoiles mais les pieds ancrés sur cette bonne vieille Terre.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Cheer It On
  2. Nature Of The Experiment
  3. Citizens Of Tomorrow
  4. Shoulders & Arms
  5. If It Works
  6. Be Good
  7. La Ferrassie

La disco de Tokyo Police Club