Turbonegro - Scandinavian Leather

Scandinavian Leather


Un album de sorti en chez .

Turbonegro fait partie de ces rares groupes qui peuvent revendiquer avec fierté leur statut de groupe culte. Unanimement encensé par les critiques, reconnu par leurs pairs, comme en témoigne le tribute qui leur était consacré et qui regroupait des artistes comme Queens Of the Stone Age ou Therapy?, Turbonegro ne laisse personne indifférent. Evidemment, si […]

Turbonegro fait partie de ces rares groupes qui peuvent revendiquer avec fierté leur statut de groupe culte. Unanimement encensé par les critiques, reconnu par leurs pairs, comme en témoigne le tribute qui leur était consacré et qui regroupait des artistes comme Queens Of the Stone Age ou Therapy?, Turbonegro ne laisse personne indifférent. Evidemment, si vous ne jurez que par le post-rock mélancolique ou les songwriters définitivement tristes, ne vous attardez pas sur cette chronique. Car Turbonegro, c?est un mélange détonant de punk furieux, de glam-rock décadent et de rock ?n? roll décapant. Imaginez un mélange regroupant les Ramones, Alice Cooper (le maquillage du chanteur invite à faire cette comparaison), New York Dolls, les Stooges et Mötley Crüe et vous pourrez avoir une vague idée de la teneur musical du dernier album de ces norvégiens frappadingues qui marque leur retour en grande forme. Moins punk que « Ass Cobra », « Scandinavian Leather » évolue dans un registre beaucoup plus rock à l?instar de leur précédent opus studio « Apocalypse Dudes ». Si les brûlots punk survitaminés sont toujours bien présents (« Train Of Flesh », « Turbonegro Must Be Destroyed »), Turbonegro diversifie son registre en donnant parfois à ces morceaux une coloration plus pop (« Drenched In Blood » évoque ainsi les Wildhearts) ou même hard-rock (« Sell Your Body), impression renforcée par les divers solos de guitare, toujours très courts. Mais quelles que soient les influences, l?énergie et les mélodies sont toujours au rendez-vous pour une musique qui n?est absolument pas à prendre au sérieux. Ne cherchez donc pas un quelconque message dans les paroles volontairement ridicules, Turbonegro n?est là que pour prendre du bon temps et en donner à ses auditeurs.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Intro The Blizzard Of Flames
  2. Wipe It 'Til It Bleeds
  3. Gimme Some
  4. Turbonegro Must Be Destroyed
  5. Sell Your Body (To The Night)
  6. Remain Untamed
  7. Train Of Flesh
  8. Fuck The World
  9. Locked Down
  10. I Want It All
  11. Drenched In Blood (D.I.B.)
  12. Le Saboteur
  13. Ride With Us