Dear Science,


Un album de sorti en chez .

9

Les membres de Tv On The Radio ne se demandent pas si l’on apprécie leur musique. Leur seule préoccupation réside dans la conception du disque, pour laquelle ils accordent toujours la plus grande minutie. Ces cinq personnalités bien frappées, évoluent dans un processus de création perpétuel qui dépasse leurs craintes pour le futur de l’industrie […]

Les membres de Tv On The Radio ne se demandent pas si l’on apprécie leur musique. Leur seule préoccupation réside dans la conception du disque, pour laquelle ils accordent toujours la plus grande minutie. Ces cinq personnalités bien frappées, évoluent dans un processus de création perpétuel qui dépasse leurs craintes pour le futur de l’industrie musicale. C’est peut être là, l’une des recettes du succès aujourd’hui. Après « Desperate Youth, Blood Thirsty Babes » (2004) et « Return To Cookie Mountain » (2006), les américains se sont taillés une sérieuse notoriété de vrais magiciens, dont les mélodies sont empruntées à des courants musicaux variés (rock, electro, soul, funk, pop, doo-wop, free-jazz). Les voilà de retour avec « Dear Science, » probablement la pièce la plus accessible et la plus réussie de leur discographie.

Le groupe prend un malin plaisir que l’on n’oserait freiner à mélanger l’improbable et l’impensable, et donne certainement sans le vouloir, un coup de pied dans la fourmilière parfois un peu trop dormante du rock moderne. Pour preuve, Halfway Home et Dancing Choose, offrent à la première partie de l’album un souffle rock pur, pour glisser petit à petit vers des mélanges electro trip-hop délectables notamment sur Stork & Owl, Shout Me Out ou Love Dog, que bien des groupes auraient aimé écrire. Avec leur panoplie de référence, Tv On The Radio ne rentre dans aucune case et ne cherche pas le conformisme, ce qui frappe en écoutant Golden Age bien plus electro-funk et dansant que les précédents morceaux, tout en gardant cette classe exceptionnelle pour ne pas tomber dans l’excès. Abouti même dans le packaging, « Dear Science, » est un chef d’œuvre de délicatesse (Family Tree) et d’intelligence dans les sonorités jusqu’au final époustouflant en fanfare de Lover’s Day.
A bien y regarder, les multiples couches qui forment les onze pépites de l’album demanderont un effort particulier de la part du groupe pour les rejouer sur scène, tant les cordes et cuivres sont présents, habilement déposés en superposition d’une des voix les plus chaudes du rock foutoir moderne. A posséder définitivement.
Chroniqueur

Tracklist

  1. Halfway Home
  2. Crying
  3. Dancing Choose
  4. Stork & Owl
  5. Golden Age
  6. Family Tree
  7. Red Dress
  8. Love Dog
  9. Shout Me Out
  10. DLZ
  11. Lover's Day
  12. Make Love All Night Long
  13. Heroic Dose
  14. Dancing Choose - Prefuse 73 Remix
  15. Crying - Telepathe Remix