Acuarela Songs


Un album de sorti en chez .

Tout est réuni pour faire de cette double compilation un des événements discographiques majeurs de cette année 2002. D’abord parce que ce sont deux excellents labels (Acuarela et Hinah) qui ont lancé ce projet et surtout parce que ce sont pas moins de 32 artistes en provenance des quatre coins du monde (Espagne, Australie, France, […]

Tout est réuni pour faire de cette double compilation un des événements discographiques majeurs de cette année 2002. D’abord parce que ce sont deux excellents labels (Acuarela et Hinah) qui ont lancé ce projet et surtout parce que ce sont pas moins de 32 artistes en provenance des quatre coins du monde (Espagne, Australie, France, Etats-Unis, Grande-Bretagne…) qui ont chacun enregistré un inédit pour l’occasion. La seule condition à respecter était que le mot “acuarela” (ou sa traduction en français ou en anglais) soit inclus dans le titre, les paroles ou l’esprit de la chanson proposée, pour faire finalement de cette compil un hommage au label Acuarela qui vient de fêter ces sept années d’existence.
Lorsque l’on évoque le label Acuarela, le mot qui vient immédiatement à l’esprit est “mélancolie” et ce n’est pas tous ces morceaux qui nous feront changer d’avis. Même s’il s’exprime sous différentes formes selon les artistes, ce spleen plane tout au long de ces deux heures de folk, indie-rock, pop, post-rock et néo-country. Il devient alors difficile de ne pas tomber sous le charme de tous ces artistes : Aroah et Sodastream avec leur folk sensible, Dakota Suite et son jazz triste, Doug Hoekstra et ses talents de songwriter (une guitare acoustique, une voix profonde et… un cor), Greg Weeks et sa pop électrique et mélancolique, Paula Frazer et sa country-pop délicieusement rétro, Willard Grant Conspiracy dans un style proche de Giant Sand, Magic 12 et sa pop raffinée, Emak Bakia dans un registre plus électro et non moins très touchant… N’oublions pas non plus l’excellente instrumentale de Empty House Cooperative, qui est en fait le fruit de la collaboration entre Chris Brokaw, David Michael Curry (Willard Grant Conspiracy), Thierry Amar (bassiste de Godspeed You Black Emperor!) et Thalia Zedek (à la clarinette).
Aux côtés de valeurs sûres (Howe Gelb en tête), cette compilation vous permettra de découvrir de nombreux artistes qui n’étaient encore jamais parvenus jusqu’à vos oreilles. Raison de plus pour acquérir ce joyau musical !

Chroniqueur
  • Publication 209 vues28 février 2002
  • Tags V/AAcuarela
  • Partagez cet article

La disco de V/A

I’m Not There OST7
70%
Effleurement
0%
Monika Force
0%
CQFD 2005
0%
POPvolume #4
0%
INstruments
0%
cap
0%

cap

Thank You
0%
Forma 2.03
0%
Not’ CD
0%