Song of the Silent Land


Un album de sorti en chez .

L?atmosphère est lourde. Opaque. C?est pas un disque pour les demis ! Vous voilà prévenus. Créé en 1996 à Montréal, le label Constellation s?est peu à peu érigé comme une figure inévitable de la scène indé. Et ce malgré leur politique protectionniste niveau promotionnel, toutefois compensée par de jolies pochettes artisanales rugueuses au touché. « […]

L?atmosphère est lourde. Opaque. C?est pas un disque pour les demis ! Vous voilà prévenus. Créé en 1996 à Montréal, le label Constellation s?est peu à peu érigé comme une figure inévitable de la scène indé. Et ce malgré leur politique protectionniste niveau promotionnel, toutefois compensée par de jolies pochettes artisanales rugueuses au touché.

« Song of the Silent Land » s?adresse à un public déjà initié à la cause et assurément convaincu. Cette compilation (qui rassemble tous les protagonistes du label) regroupe quatorze titres inédits ou remixés. Elle fait à la fois office de petit trésor pour les collectionneurs avides de nouveautés et de cure-dents pour la poule fraîchement débarquée chez eux.

La tension et la noirceur dégagées vous goudronnent l?estomac. Faites une croix sur votre ?Twix? de midi. La compile est à l?image de la discographie du label : en dents de scie. On a vite fait de marquer ses préférences pour certains de peur de se retrouver happé par cette marée noire sonore. Les nôtres iront à Black Ox Orkestar, Sackville, Polmo Polpo et Godspeed You! Black Emperor.

Pour ceux qui débutent dans la maison Constellation, l?écoute de “véritables” albums est cependant conseillée. Quid d?un bon vieux “F#A#∞” de GY!BE voire l?excellent “Winter Hymn Country Hymn Secret Hymn” de Do Make Say Think ?

Chroniqueur

V/A

V/A

La disco de V/A

I’m Not There OST7
70%
Effleurement
0%
Monika Force
0%
CQFD 2005
0%
POPvolume #4
0%
INstruments
0%
cap
0%

cap

Thank You
0%
Forma 2.03
0%
Not’ CD
0%