Veronica Falls


Un album de sorti en chez .

7

Voilà plus d’un an qu’on attendait de pouvoir juger Veronica Falls sur la durée d’un album, véritable juge de paix de ces groupes annoncés, après 1 ou 2 singles, comme la « next big thing ». Le quatuor formé sur les cendres de The Royal We et Sexy Kids ne déçoit pas sur les 12 titres de […]

Voilà plus d’un an qu’on attendait de pouvoir juger Veronica Falls sur la durée d’un album, véritable juge de paix de ces groupes annoncés, après 1 ou 2 singles, comme la « next big thing ». Le quatuor formé sur les cendres de The Royal We et Sexy Kids ne déçoit pas sur les 12 titres de « Veronica Falls », dans un registre twee-pop/shoegaze qui a le vent en poupe en ce moment, comme tout ce qui est né dans les années 80.

Le hic avec ce genre de groupe c’est qu’en écoutant leur musique on pense sans arrêt à telle ou telle autre formation, plus ou moins talentueuse. Si l’on arrive à se détacher de ces influences certes évidentes (citons ici en vrac les Field Mice, Pastels et autres Breeders), ce premier album de Veronica Falls s’impose rapidement comme un « must-have » de cette fin d’année voire au delà.

On y retrouve notamment les singles de la première heure (Found Love in a Graveyard et Beachy Head), retravaillés pour l’occasion, mais toujours catchy en diable. Le groupe a pris son temps pour enregistrer ce premier album et on ne peut que l’en féliciter tant il a su éviter le côté « collection de singles » qui colle si souvent aux basques des premiers albums. Voilà de quoi redonner le sourire à tous les amateurs de pop-rock britannique dans une année 2011 mi-figue mi-raisin.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Found Love in a Graveyard
  2. Right Side of My Brain
  3. The Fountain
  4. Misery
  5. Bad Feeling
  6. Stephen
  7. Beachy Head
  8. All Eyes on You
  9. The Box
  10. Wedding Day
  11. Veronica Falls
  12. Come On Over

La disco de Veronica Falls