The Echo Show


Un album de sorti en chez .

On avait laissé Yeti Lane sur un EP plein de promesses et de compositions psychédéliques, avec beaucoup de synthétiseurs qui reproduisaient par moment l’ambiance analogique de certains disques des années 70, et cela malgré le départ de leur claviériste. Un paradoxe qui a vu le groupe partir chercher l’inspiration dans quelques disques de Krautrock, la […]

On avait laissé Yeti Lane sur un EP plein de promesses et de compositions psychédéliques, avec beaucoup de synthétiseurs qui reproduisaient par moment l’ambiance analogique de certains disques des années 70, et cela malgré le départ de leur claviériste. Un paradoxe qui a vu le groupe partir chercher l’inspiration dans quelques disques de Krautrock, la pochette de leur nouvel album, "The Echo Show", n’étant pas sans rappeler celle du "Trans-Europe-Express" de Kraftwerk.

Pour autant, "The Echo Show" ne part pas aussi loin que certains disques rétro qui évoquent la « Kosmische muzik » des années 70. Non, Yeti Lane choisit plutôt d’actualiser les claviers vaporeux pour un rock d’inspiration 90’s. On n’est alors pas trop surpris de retrouver une similitude avec Grandaddy sur l’inaugural Analog Wheel. Et c’est vraiment bon à écouter. Ca continue comme ça sur tout l’album, avant de se refermer sur les six minutes et quarante-huit secondes de Faded Spectrum, qui se termine sur un immense jam distordu, psychédélique nous laissant les oreilles dans un profond coma lysergique.

D’ailleurs la réussite de cet album tient plus au duo dans sa façon de vouloir tutoyer sans trop de difficulté "Sophtware Slump" que dans le recherche de psychédélisme pur, même si en étirant ses titres, Yeti Lane se place dans un registre parfois planant (Alba). Quelques intermèdes viennent ponctuer cet album (-, –, —, —-) et on se dit alors que, décidément, le label Clapping Music mériterait d’être mieux connu, ne serait-ce que pour tout ces groupes français qu’il déniche depuis déjà de nombreuses années.

Yeti Lane réussit donc le difficile passage du deuxième album. On attend donc la suite impatiemment en repensant au concert de l’autre soir, quand on les a vu aux Mains d’Oeuvres dans le cadre du Festival Mo’Fo. On se dit que finalement qu’il y a une vie après Cyann & Ben …

Chroniqueur

Tracklist

  1. Analog Wheel
  2. The Echo Show
  3. Warning Sensations
  4. - - Symbol 1
  5. Logic Winds
  6. Strange Call
  7. -- - Symbol 2
  8. Alba
  9. --- - Symbol 3
  10. Dead Tired
  11. Sparkling Sunbeam
  12. Faded Spectrum
  13. ---- - Symbol 4
  14. Blue Season
  15. Going Back to Zero
  16. Walk Around Sins - 2011 Version
  17. Tired Mummy - Dead Tired Remixed By Egyptology
  18. Sparkling Sunbeam - Sonic Boom Remix
  19. Warning Sensations - School of Seven Bells Remix
  20. Alba - Alternative Mix

La disco de Yeti Lane