Popular Songs


Un album de sorti en chez .

Chaque nouvelle galette de Yo La Tengo est attendue avec une telle ferveur par les fans les plus transis, et les plus fidèles. Jamais ceux-ci n’ont été déçus, et cela fait vingt-trois ans que cela dure. Ben oui, un paquet d’années, et le trio d’Hoboken n’a pas pris une ride. Voilà qu’ils remettent ça, et […]

Chaque nouvelle galette de Yo La Tengo est attendue avec une telle ferveur par les fans les plus transis, et les plus fidèles. Jamais ceux-ci n’ont été déçus, et cela fait vingt-trois ans que cela dure. Ben oui, un paquet d’années, et le trio d’Hoboken n’a pas pris une ride. Voilà qu’ils remettent ça, et les retrouvailles avec Ira Kaplan, Georgia Hubley et James McNew sont chaleureuses et sincères.
 
« Popular Songs » (oui car populaires mais intemporelles) démarre sur les chapeaux de roue avec un classieux Here To Fall. Les cordes sont aériennes, et rappellent les acrobaties d’avions dans le ciel. Sur Avalon Or Someone Very Similar, Yo La Tengo perpétue la longue tradition des pop songs bien troussées qui ont fait leur histoire. Puis vient By Two, ou Georgia Hubley se retrouve seule, dans un long moment de contemplation. Sa voix, loin d’être monocorde, est habitée et se languit. Nothing To Hide est énergique, avec toujours ce style effacé mais efficace des Américains, qui n’ont pas une réputation de tapageurs. Periodically Double Or Triple rappelle avec panache un autre morceau dans la même veine, Mr Tough, sur « I Am Not Afraid Of You And I Will Beat Your Ass ». Ira Kaplan et sa femme s’amusent sur le romantique et désuet If It’s True.
 
I’m On My Way est une perle, comme eux seuls savent en faire, avec le timbre distant et chaud d’Ira Kaplan, cette mélancolie discrète, cette percussion en arrière-fond, ce on ne sait quoi qui provoque la chair de poule. Il en va de même avec All Your Secrets, avec une Georgia Hubley malicieuse aux chœurs. Les distorsions de guitares sont présentes sur More Stars Than There Are In Heaven, dans la pure veine noisy chère à Yo La Tengo. Ainsi, le groupe clôt son album avec deux morceaux quasi instrumentaux qui prouvent une fois de plus que Yo La Tengo est un vrai groupe de rock indie, les guitares étant soit aériennes (The Fireside), soit survoltées (And The Glitter Is Gone)
 
Yo La Tengo cultive une modestie et une discrétion, qui après plus de vingt ans d’existence, en font le groupe le plus respecté, car n’existant et nous abreuvant que d’une chose, leur musique. Ils auraient pu avoir la grosse tête, devenir des icônes comme Sonic Youth, face auxquels ils sont toujours restés dans l’ombre. Au contraire, depuis son repaire du New Jersey, cette force tranquille du rock indé par excellence, poursuit sa valse hésitation entre ballades solides mais bouleversantes, pops songs enlevées et longues plages de guitares saturées. « Popular Songs » n’est sûrement pas révolutionnaire, mais il nous conforte dans l’idée que le trio ne compte pas prendre sa retraite de sitôt.  

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Here To Fall
  2. Avalon or Someone Very Similar
  3. By Two’s
  4. Nothing To Hide
  5. Periodically Double or Triple
  6. If It’s True
  7. I’m On My Way
  8. When It’s Dark
  9. All Your Secrets
  10. More Stars Than There Are In Heaven
  11. The Fireside
  12. And The Glitter Is Gone