DCode festival, la scène alternative côté espagnole

On continue les chroniques décryptant la programmation des différents festivals par une deuxième escale internationale après le Brussels Summer Festival. Cette fois-ci, on vous emmène du côté de Madrid. Au début du mois de septembre, le DCode festival a prévu une programmation condensée sur une journée avec d’excellents artistes de la scène alternative internationale et espagnole. Zoom sur les forces en présence.

Difficile de concurrencer les géants barcelonais et madrilènes Primavera Sound et Mad Cool Festival pour les festivals de taille moyenne. Il faut donc trouver un autre moyen de se démarquer pour exister. Cette année, le DCode réussi un joli compromis entre tête d’affiche ronflante et une programmation pointue.

La scène alternative anglo-saxonne

Ce n’est pas moins de 3 révélations anglaises qui prendront possession de la scène du Dcode festival le samedi 8 septembre prochain. Ainsi, le golden boy de Newcastle Sam Fender a choisi Madrid pour l’une de ses rares dates hors UK. Avec une popularité qui augmente de façon continue en France -on se souvient de son passage réussi au Supersonic en avril dernier-, il fait partie de cette nouvelle génération du rock anglais à suivre de très près. Jorja Smith est pressentie comme la future reine de la soul anglaise depuis la sortie de son single Blue Lights en 2017. En sortant son premier album en juin dernier, Lost & Found, elle a confirmé tous les espoirs placés en elle. Une bonne raison d’aller voir en live ! Chez The Vaccines aussi, le nouvel album Combat Sports sorti en mars est une raison valable d’aller les voir sur scène. Si la version studio n’était finalement pas aussi percutante que le titre le laissait entendre, on connaît leur énergie débordante sur scène. Le doute n’est donc pas permis sur la qualité de leur concert.

The Vaccines - English Graffiti

La scène espagnole

Qui dit festival, dit découverte ou confirmation musicale. On profitera donc du passage dans la capitale espagnole pour aller observer et écouter le rock alternative basque de Berri Txarrak, le groupe de rock Sidonie toujours en tournée après la sortie de leur dernier album en 2016 ainsi que la pop-rock colorée du groupe Grises. Référence espagnole de la folk, Nat Simons sera aussi de la partie.

Les têtes d’affiche

Toujours en tournée après la sortie de leur succès planétaire Evolve, Imagine Dragons a choisi le Dcode festival pour leur seule date en festival en espagne cette saison. Si le groupe a démarré sur la scène du rock alternatif en 2012 avec leur premier album Night Visions, on ne peut plus dire qu’ils en fassent partie avec leur dernier opus, résolument plus commercial. Néanmoins, leurs shows sont toujours d’une qualité et intensité exceptionnelle. L’énergie dépensée par les membres du groupe sur scène est sans limite, les setlists bien équilibrées entre les trois albums et les moments de communion avec le public toujours plus présents.

Comme on le disait lors du Lollapalooza Paris, Bastille est très attendu pour son troisième album. En attendant son annonce officielle, le groupe londonien continue de tourné sur plusieurs festivals européens.

Bastille @ Lollapalooza 2018

Il ne faudra pas louper également la pop électro planante et psychédélique de Clairo, jeune compositrice et chanteuse américaine de 19 ans ainsi que le passage en solo de Albert Hammond JR, guitariste et leader du groupe américain The Strokes.

Chroniqueuse
DCode festival, la scène alternative côté espagnole