Du nouveau du coté des Goat Girl

Elles nous avaient séduits avec leur Country Sleaze balancé l’air de rien il y a quelques mois, elles reviennent avec deux nouveaux titres en plus dans leur courte discographie.
Crow Cries est bien moins acéré que Country Sleaze, bien que la basse soit toujours en première ligne. Plus dans l’incantation que la nonchalance ce titre n’en reste pas moins efficace.
Le second mighty despair est carrément détonnant, signe que les demoiselles se cherchent encore un peu. D’abord le titre est bien plus long ce qui laisse le temps de s’installer et de se construire, plus posé aussi et bien plus dark. Il explore d’autres pistes, pour autant il est difficile de le qualifier de changement de cap quand de cap il n’est pas encore défini.
Toutefois ces titres ont leur signature en la voix de la chanteuse, son timbre et son phrasé, cette nonchalance grunge, éraillée ce qu’il faut, qui capte immédiatement l’oreille.
Un album est en préparation chez Rough Trade, sa date de sortie n’est pas encore connue, et il y a des chances qu’elles sachent encore nous surprendre.

 

Chargée de relations extérieures
Du nouveau du coté des Goat Girl
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment