Exclusivité IPR : Death And Vanilla

En cette période arrosée de boules vanille-chocolat, IPR vous conseille plutôt de miser sur Death And Vanilla, trio suédois qui rafraîchira moins vos papilles que vos différentes playlists de l’été. Car c’est à Marleen Nilsson, Anders Hansson et Magnus Bodin qu’on doit l’une des plus jolies sorties de l’année avec « To Where The Wild Things Are« , superbe recueil d’une poésie musicale hantée, à la fois captivant et trouble. On n’est donc pas peu fiers de vous présenter la leur, de playlist, en exclusivité qui plus est !

Composé à l’occasion de la troisième édition du festival Levitation, qui les accueillera les 18 et 19 septembre, à Angers, aux côtés notamment de The Melvins, Noveller, Tess Parks & Anton Newcombe, Wand et Wire, ce mix établit le canevas de la toile baroque de Death And Vanilla : du psyché, du synthé, de l’expé ! À écouter sans modération !

 

 

Ennio Morricone – Doricamente
Shuggie Otis – Strawberry Letter 23
Pearls Before Swine – The Surrealist Waltz
The Charms – A Sunny’s Dawn
Differnet – We Desire Fancy Cakes
Yves Et Alain Lorentz – Arc En Ciel
Eric Allen & Frank Reidy – Day Dreams
The Kinks – Shangri-La
Michael Garrick – Heart Is A Lotus
Ronald Stein – Moon Rock Ad Talk
Vashti Bunyan – I’d Like To Take A Walk In Your Mind
Throbbing Gristle – Exotica

Chroniqueur
Death And Vanilla