Exposition THE CURE “CURIOSITY” (ONE HUNDRED OBJECTS) à Brest

C’est dans les locaux de Bad Seeds Records, à Brest, que vient de se tenir une exposition pas comme les autres. Depuis le mois de septembre, une centaine d’objets consacrés aux Cure étaient à voir, épinglés sur les murs du disquaire et label breton. Cette rétrospective était principalement constituée de reliques collectées minutieusement depuis près de 40 ans par Matthieu Guerre-Berthelot (coorganisateur du festival Astropolis) et dédiée principalement à la période 78-85.

pf_1541842512

Au programme de nombreux vinyles, bien sûr, présentés pour la plupart dans des versions rares ou pirates. Des extraits de journaux, des encarts publicitaires. Et pas mal de dessins et photographies, créés spécialement par des artistes ou bien destinés à la promo.

20181109_113732-ConvertImage 20181109_113710-ConvertImage20181109_114040-ConvertImage 20181109_113805-ConvertImage 20181109_114812-ConvertImage 20181109_113749-ConvertImage 20181109_114030-ConvertImage

Mais aussi quelques insolites, comme un savon dédicacé ou ce mégot de cigarette récupéré dans les rues de Brest un soir de concert.

20181109_113911-ConvertImage

On passe un moment assez magique dans ce petit musée du passionné. C’est un point de vue peu habituel qui nous est proposé ici et un voyage dans l’histoire d’un groupe par sa face la moins connue. Selon les organisateurs, ce ne sont pas mois de 300 personnes qui sont venues exclusivement pour l’évènement (en plus des habituels mélomanes). Si à la base, tous les objets devaient retourner directement chez leur propriétaire, certains visiteurs n’ont pas caché leur intérêt pour exporter l’expo. Affaire à suivre donc…

Chroniqueur
  • Publication 513 vues12 novembre 2018
  • Tags BrestThe Cure
  • Partagez cet article