GéNéRiQ, festival d’intérêt général

Depuis 2007, la vraie fausse collection hiver des Eurockéennes de Belfort a un nom : le GéNéRiQ. S’articulant autour de l’axe Rhin-Rhône, le festival s’arrêtera simultanément à Belfort, Besançon, Dijon, Mulhouse et le pays de Montbéliard du 24 au 28 février. Autant dire qu’il y en aura pour tout le monde !

Et cette huitième édition met de belles surprises à l’affiche. Vous pourrez compter sur les délicates mélodies du musicien écossais C Duncan, l’intrépide Frank Carter, échappé de Gallows et ici accompagné de tous ses Rattlesnakes, pour un set haut en énergie, Other Lives les magnifiques, la pop sautillante de Here We Go Magic ou encore les électroniques et beaux espoirs made in France Jacques et Renart. À l’Est, cet hiver, ce sera que du nouveau : allez-y !

Chroniqueur
GéNéRiQ, festival d'intérêt général