IndieTOProck 2009 : le bilan de la rédaction

Alors que l’année 2009 se termine tranquillement sous un grand manteau de neige, la rédaction d’Indiepoprock.net vous a préparé son traditionnel bilan de fin d’année. Cette dernière a d’ailleurs eu plutôt fière allure avec son actualité des plus chargée, rendant ainsi la constitution de ce bilan des plus passionnant. En effet, nous avons une fois de plus décortiqué l’ensemble de nos coups de cœur pour sortir notre palmarès 2009, moment de consensus général autour des grands gagnants de cette année.

Bien sûr si l’ensemble de ces tops, celui de la rédaction et des lecteurs, permet de remettre en avant les albums les plus plébiscités, il ne s’agit pas non plus d’oublier certains disques entendus tout au cours de cette année à l’actualité bien remplie.  Nous vous proposons donc un florilège de sélection afin de reparcourir sous un regard nostalgique cette année.

Outre le top de la rédaction et celui des lecteurs, vous trouverez aussi un édito, le top individuel de chaque chroniqueur, ainsi qu’une sélection des pires pochettes de l’année, puis les meilleures vidéos de l’année.

En entrée

TOP DE LA REDACTION:

01. Animal Collective – Merriweather Post Pavilion
02. The Pains of Being Pure at Heart – s/t
03. Grizzly Bear – Veckatimest
04. Ramona Falls – Intuit
05. The XX – s/t
06. Dominique A – La Musique / La Matière
07. Japandroïds – Post-Nothing
08. The Antlers – Hospice
09. Kings Of Convenience – Declaration Of Dependence
10. Built To Spill – There Is No Enemy
11. Bill Callahan – Sometimes I Wish We Were An Eagle
12. DM Stith – Heavy Ghost
13. Fever Ray – s/t
14. Noah And The Whale – The First Days Of Spring
15. School of Seven Bells – Alpinisms
16. Vic Chesnutt – At the Cut
17. Danger Mouse & Sparklehorse – Dark Night of the Soul
18. Flaming Lips – Embryonic
19. Phoenix – Wolfgang Amadeus Phoenix
20. Patrick Watson – Wooden Arms

Cette année aura été l’une des rares fois où l’album d’un groupe aura reçu un tel plaidoyer,  et cela dés le mois de Janvier. Les membres d’Animal Collective avec leur « Merriweather Post Pavilion » occupent donc la tête des classements et font office de grand gagnant de l’année 2009.  Est-ce le 9.6/10 de Pitchfork qui les a adoubé ainsi ? Toujours est-il que le groupe se retrouve  en tête de notre classement, et à la deuxième place pour celui des lecteurs ; Panda Bear, Avey Tare et The Geologist ont donc réussi leur pari cette année, en proposant une pop moderne, exigeante et chatoyante.

Mais cette quasi-domination dans les classements ne doit pas non plus occulter les autres groupes sélectionnés, à commencer parGrizzly Bear et Phoenix dont 2009 fut indéniablement l’année de la consécration. Les français de Phoenix ont su trouver une reconnaissance internationale, réussissant même l’immense paradoxe d’être plus connus au USA que chez nous… Pour ce qui est de Grizzly Bear, on ne dira jamais assez combien le groupe vient de réaliser le grand moment pop de l’année.

Cette année aura été aussi l’occasion de découvrir quelques nouvelles têtes chercheuses, dont les premiers albums ont su immédiatement s’imposer sur nos platines. A commencer par les américains de The Pain Of Being Pure At Heart qui réussissent avec un premier album, ainsi que leur EP « Higher Than The Stars », à battre quelques records de sympathie en ressuscitant le rock shoegaze, la twee-pop et l’esprit de Sarah Records. De même les jeunes Anglais de The XX, 19 ans de moyenne d’âge, modernisent la cold-wave de Cure et le minimalisme de Young Marble Giant. Enfin le superbe « Intuit » de Ramona Falls impose immédiatement Brian Knopf comme l’un des grands faiseurs de la pop à surveiller pour les années à venir.

TOP DES LECTEURS:

01. Grizzly Bear – Veckatimest
02. Animal Collective – Merriweather Post Pavilion
03. Phoenix – Wolfgang Amadeus Phoenix
04. The XX – s/t
05. Arctic Monkeys – Humbug
06. Sonic Youth – The Eternal
07. The Pains of Being Pure at Heart – s/t
08. The Horrors – Primary Colours
09. Editors – In This Light And On This Evening
10. Danger Mouse & Sparklehorse – Dark Night of the Soul

Au niveau des grandes découvertes on repartira aussi avec le rock garage et sale de Japandroids, l’electro-shoegaze des jolies jumelles de School Of Seven Bells, le folk chaloupé de The Kings Of ConvenienceThe Horrors pour ses annulations de concerts, la tristesse de Noah And The Whale, ou encore le mysticisme de Fever Ray.

Au niveau des artistes confirmés, on retrouve cette année le grand Bill Callahan, qui réussit avec « Sometimes I Wish We Were An Eagle » l’un des ses plus grands chef d’œuvre, au milieu d’une discographie qui en contenait déjà pas mal. Il faut aussi saluer le retour deDominique A, dont le diptyque « La Musique / La Matière » constitue indéniablement l’un des plus grands pics de la chanson française cette année, qui a trouvé son point culminant avec le concert donné au Casino de Paris, le 26 Novembre dernier.

Alors que 2009 se referme tout doucement, on se met déjà à voir un bout de 2010, et son cortège de nouveaux disques qui nous attendent. Le premier trimestre s’annonce déjà bien chargé en terme de sorties, qui sonnent comme des promesses d’une bonne année : La pop fine de Beach House, le psychédélisme de Yeasayer, le retour deCharlotte Gainsbourg, le nouveau side-project de Spencer Krug avec Moonface, le revival trip-hop avec Massive Attack, l’emphase de Shearwater, le rock noisy deLiars, … Bref autant de bonnes raisons pour tous se retrouver en 2010 !

Les tops individuels des rédacteurs
FX :
01. Grizzly Bear – Veckatimest
02. The Pains Of Being Pure At Heart – s/t
03. School Of Seven Bells – Alpinisms
04. Animal Collective – Merriweather Post Pavillion
05. Battant – No Head
06. Yo La Tengo – Popular Songs
07. Japandroïds – Post-Nothing
08. The Flaming Lips – Embryonic
09. Bat For Lashes – Two Suns
10. The XX – s/t

Cécile :
01. Grizzly Bear – Veckatimest
02. Animal Collective – Merriweather Post Pavillion
03. Noah & The Whale – The First Days Of Spring
04. Ramona Falls – Intuit
05. St Vincent – Actor
06. Patrick Watson – Wooden Arms
07. DM Stith – Heavy Ghost
08. The Decemberists – The Hazards Of Love
09. Marissa Nadler – Litlle Hells
10. Le Loup – Family

Hervé :
01. DM Stith – Heavy Ghost
02. Patrick Wolf – The Bachelor
03. Bill Callahan – Sometimes I Wish We Were An Eagle
04. The Antlers – Hospice
05. Antony & The Johnsons – The Crying Light
06. Ramona Falls – Intuit
07. Mansfield Tya – Seules Au Bout De 23 Secondes
08. Vic Chesnutt – At The Cut
09. PJ Harvey – A Woman A Man Walked By
10. Sunset Rubdown – Dragonslayer

Benoît :
01. Emily Loizeau – Pays Sauvage
02. Extra Life – Secular Works
03. Dominique A – La Musique / La Matière
04. Peaches – I Feel Cream
05. Brigitte Fontaine – Prohibition
06. The Flaming Lips – Embryonics
07. The Yeah Yeah Yeahs – It’s Blitz
08. Cymbals Eat Guitars – Why There Are Mountains
09. Noah & The Whale – The First Days Of Spring
10. Simian Mobile Disco – Temporary Pleasure

Nassim :
01. Fever Ray – s/t
02. The XX – s/t
03. Wild Beast – Two Dancers
04. Animal Collective – Merriweather Post Pavillion
05. Built To Spill – There Is No Enemy
06. The Antlers – Hospice
07. Dan Auerbach – Keep It Hid
08. Raekwon – Only Built For Cuban Linx pt II
09. The Yeah Yeah Yeahs – It’s Blitz
10. Danger Mouse & Sparklehorse – Dark Night Of The Soul

Paul :
01. Built To Spill – There Is No Enemy
02. Ramona Falls – Intuit
03. The Rest – Everyone All At Once
04. Dinosaur Jr – Farm
05. Vic Chesnutt – At The Cut
06. The Pains Of Being Pure At Heart – s/t
07. The Antlers – Hospice
08. Japandroïds – Post-Nothing
09. Dear Reader – Replace Why With Funny
10. Dark Was The Night – s/t

Julien :
01. Animal Collective – Merriweather Post Pavillion
02. Dan Deacon – Bromst
03. Clark – Totems Flare
04. Dirty Projectors – Bitte Orca
05. Moderat – s/t
06. Nurses – Apple’s Acre
07. The Field – Yesterday And Today
08. Here We Go Magic – s/t
09. Dan Auerbach – Keep It Hid
10. Sinner DC – Crystallized

Laure :
01. Kings Of Convenience – Declaration Of Dependance
02. Firekites – The Bowery
03. Atlas Sound – Logos
04. The Dodos – Time To Die
05. Animal Collective – Merriweather Post Pavillion
06. Grizzly Bear – Veckatimest
07. Squares On Both Sides – Indication
08. Shannon Wright – Honeybee Girls
09. Patrick Watson – Wooden Arms
10. Port O’Brien – Threadbare

Tristan :
01. The Pains Of Being Pure At Heart – s/t
02. Dominique A – La Musique / La Matière
03. The XX – s/t
04. Danger Mouse & Sparklehorse – Dark Night Of The Soul
05. Future Of The Left – Travels With Myself And Another
06. Phoenix – Wolfgang Amadeus Phoenix
07. Passion Pit – Manners
08. P.O.S. – Never Better
09. School Of Seven Bells – Alpinisms
10. Japandroïds – Post-Nothing

Mathieu :
01. Sunn O))) – Monoliths & Dimensions
02. Grizzly Bear – Veckatimest
03. Akron Family – Set ‘Em Wild, Set ‘Em Free
04. The Pains Of Being Pure At Heart – s/t
05. Bill Callahan – Sometimes I Wish We Were An Eagle
06. Six Organs Of Admittance – Luminous Night
07. Wooden Shjips – Dos
08. Sonic Youth – The Eternal
09. Centenaire – 2 (The Enemy)
10. Lou Barlow – Goodnight Unknown

Christophe :
01. Ramona Falls -Intuit
02. The XX – s/t
03. Animal Collective – Merriweather Post Pavillion
04. Dominique A – La Musique / La Matière
05. Barzin – Notes To An Absent Lover
06. Fuck Buttons – Tarot Sport
07. Fever Ray – s/t
08. Phoenix – Wolfgang Amadeus Phoenix
09. The Pains Of Being Pure At Heart – s/t
10. Japandroïds – Post-Nothing

Carol :
01. Ramona falls – Intuit
02. Grizzly Bear – Veckatimest
03. Devendra Banhart – What will we be
04. Kings Of Convenience – Declaration Of Dependence
05. Mayer Hawthorne – A Strange Arrangement
06. Pete Doherty – Grace Wastelands
07. The XX – s/t
08. The Pains of Being Pure at Heart – s/t
09. Blakroc – Blakroc
10. Wave Machines – Wave If You’re Really There

Les meilleures vidéos de l’année 2009

Il aurait été impossible de compiler la totalité des meilleures vidéos de l’année 2009 tant celle-ci fut une nouvelle fois riche en la matière. Nous vous avons donc fait une petite sélection de ce qui a retenu notre attention cette année, vous constaterez que l’on y retrouve certains artistes également présents dans les différents top albums (rédaction, lecteurs, chroniqueurs).

Patrick Watson – Fireweed (dir. Patrick Watson)

 

Beirut – Concubine (dir. Alma Har’el)

 

Grizzly Bear – Two Weeks (dir. Patrick Daughters)

 

The Tallest Man On Earth – It Will Follow The Rain (dir. Johannes Nyholm)

 

Editors – You Don’t Know Love (dir. Arni & Kinski)

 

Animal Collective – Summertime Clothes (dir. Danny Perez)

 

Bat For Lashes – Daniel (dir. Johan Renck)

 

Yeasayer – Ambling Alp (dir. Radical Friend)

 

Jack Peñate – Tonight’s Today (dir. Alma Har’el)

 

Fever Ray – Keep the Streets Empty for Me (dir. Jens Klevje and Fabian Svensson)

 

Depeche Mode – Wrong (dir. Patrick Daughters)

 

Dirty Projectors – Stilness is The Move (dir. Matthew Lessner)

 

Dan Deacon- Paddling Ghost (dir. Natalie Van Den Dungen)

 

Marissa Nadler- Little Hells (dir. Si Clark)

 

Dead Man’s Bones- Dead Hearts (dir. Jed Hataway)

Chroniqueur
The xx
  • Animal Collective

    Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

    Bill Callahan

    05/10/2019 La Cigale - Paris, France

    06/10/2019 Ancienne Belgique (AB) - Bruxelles, Belgique

    Built to Spill

    Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

    Fever Ray

    Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

    Patrick Watson

    Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

    The Flaming Lips

    Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

    The Horrors

    Pas de concert en France ou Belgique pour le moment