Interview de Yelle

Interview de Yelle

My Crazy Pop est une boutique spécialiste du pop corn dans le XIème arrondissement de Paris. C’est un lieu coloré, savoureux et plein de peps comme le nouvel album de Yelle intitulé “COMPLÈTEMENT FOU”. La propriétaire du lieu a d’ailleurs créé une version citronnée du pop corn, bleu comme celui de la pochette de ce nouvel opus.

C’est ici même que se fait l’écoute des 13 tracks de l’album. Toujours beaucoup de pop festive, mais aussi des thèmes comme l’amour et la mort qui sont abordés de manière plus crue que dans le précédent “Safari Disco Club”. On y retrouve les singles Complètement Fou et Bouquet Final. On trouve aussi des collaborations avec Oligee et U-Tern du duo Oliver sur Nuit de Baise I et Nuit de Baise II. GrandMarnier pose d’ailleurs lui-même sa voix sur ce dernier. Dr. Luke a su apporter la force des accords pour rendre cet album propre et puissant.

À la fin de l’écoute, Julie, chanteuse du groupe, arrive acclamée dans la boutique. C’est l’occasion de manger du pop corn autour d’un verre, et de lui poser quelques questions de manière très informelle.

 

Yelle est très connu aux États-Unis. Ça ne pose pas de problème aux Américains de ne pas comprendre les paroles ?

On reçoit souvent des demandes de paroles. D’autres s’amusent eux-mêmes à les traduire. Ça nous est même arrivé de donner un cours de français à Chigago !

 

Il y aura plein de pop corn bleu sur la tournée ?

Ça va être compliqué et ça risque de compliquer la scénographie. (rires)

My-Crazy-Pop

 

D’ailleurs comment a été réalisée la pochette de l’album ?

La photo a été réalisée par Matthieu Bidan. On la voulait à la fois plus pop et mettant plus clairement Yelle en avant.
J’ai dû rester environ 45 minutes allongée, ma tête à travers de la mousse compensée dans une boîte en plexi dans laquelle on a versé ce pop corn bleu.

 

Dr. Luke est un gros producteur américain (Katy Perry, Ke$ha, Cirkut). Ce n’était pas compliqué de bosser avec lui ?

Dr. Luke est en effet très connu. Il a une grande maison à Malibu dans laquelle il vit avec sa famille et il reste cependant très abordable.
Il a beaucoup aimé Ce Jeu et Safari Disco Club. Il est venu nous voir plusieurs fois en tournée. Il était fasciné par notre façon de faire. Ça a vraiment été un travail d’échange.

 

Le single L’Amour Parfait, sorti en février 2013, est resté un projet à part. Pourquoi ?

Il aurait pu être sur “Safari Disco Club”. Mais on aime bien sortir de petits projets comme ça.
D’ailleurs, en travaillant sur ce titre, on cherchait ce qui lui manquait et on a finalement trouvé en rendant le tempo 2 fois moins rapide.

 

Ça fait quoi de jouer à Coachella ?

C’est assez difficile. Il fait très chaud ! On est toujours à la recherche de brumisateurs. (rires) On a eu la chance de jouer à 19h au moment où le temps se rafraîchit.
L’accueil technique est aussi assez compliqué. L’installation doit se faire en 30 minutes. GrandMarnier s’est retrouvé avec la batterie hors phase et a du faire de grands signes au régisseur. Au bout de quelques titres, le problème a été réglé.
Mais on a aussi pu y croiser Mitch Buchannon (aka David Hasselhoff) ! (rires) Il était venu sur une de nos dates à Londres. Il disait nous adorer en nous lançant un « Je viendrai à Coachella ! ». On n’y a pas cru, jusqu’au moment où pendant le concert à Coachella on le voit dans les premiers rangs avec sa femme !

 

La date de la Gaîté Lyrique (16 décembre) est déjà complète. Une nouvelle date est annoncée à la Cigale. Ça vous fait quoi ?

C’est très rassurant. On est vraiment super contents. Sortir un nouvel album c’est toujours très particulier, c’est comme se mettre à nouveau à nu, sans pouvoir prédire l’accueil du public.

 

Un clip à venir ?

On tourne le clip de Complètement Fou la semaine prochaine. Il devrait sortir mi-septembre.

 

Et pour finir une vraie question (rires), tu pourrais nous citer 3 albums qui t’ont marqué ?

Je dirais “Homework” des Daft Punk, “Midnite Vultures” de Beck et l’album éponyme de Chagrin d’amour.

 

“COMPLÈTEMENT FOU” sort le 29 septembre sur le label Kemosabe Records.

Interview réalisée le 4 septembre.
Remerciements : Julie, Anicée, My Crazy Pop

Chroniqueur
  • Publication 1 235 vues10 septembre 2014
  • Tags Yelle
  • Partagez cet article