Les Klaxons à la botte d’Universal

A l’heure de la crise du disque et de la musique en générale, voici le dernier exemple des groupes soumis à la conformité des labels. Une partie du nouvel album des Klaxons, jugée trop dense et trop psychédélique par leur nouveau label Universal, devra être réenregistrée d’ici 4 semaines. "Nous avons fait un album vraiment lourd, et ce n’est pas ce que nous devons faire – je sais et comprends ça" a pu affirmé Jamie Raynolds au tabloïd The Sun. Quand les questions d’argent l’emportent sur la créativité parfois trop débordante de certains groupes …

Tom
Chroniqueur
  • Publication 116 vues16 mars 2009
  • Tags
  • Partagez cet article