Bed + The Married Monk @ Café de la Danse – 27 Septembre 2018


Retour époustouflant des Married Monk

C’est dans le cadre de la 10ème édition de l’Eldorado Music Festival que les Married Monk ont joué au Café de la Danse, le 27 septembre dernier.

Ouverture rêvée à la déflagration sonique des Married Monk, Bed a offert quelques-unes de ses chansons graciles et d’une élégance inouïe. Portées par un son magnifique tout en résonance, des boucles ensorcelantes et une voix aussi émouvante que puissante. Bed magnifie la pop musique, en la transportant loin, très loin de sa zone de confort.

Avec « Headgearalienpoo » The Married Monk est (re)devenu une formation majeure et ce n’est pas ce concert qui affaiblira la ferveur qui entoure la formation de Christian Quermalet. Entouré de Mitch Pirès et de Tom Rocton, le musicien que l’on peut considérer sans excès comme l’un des chanteurs les plus incroyables et brillants de la scène française, a mené un concert incandescent.

Comme pour lier les maillons d’un parcours exceptionnel mais accidenté, quelques chansons anciennes – notamment la stratosphérique Tell Me Garry et la bouleversante Totally Confused – ont trouvé leur place aux côtés des nouveaux titres. Les musiciens ont également décliné l’invraisemblable mesure de leur talent sur la reprise de Robert Wyatt, l’énorme Sea Song.

Relecture bruitiste des morceaux fracassés contre un mur du son électrique, d’une violence quasi radicale. Clavier martelé, éclats électro, batterie monstrueuse de précision, guitares acérées qui alignent les arpèges ou furieusement rythmiques. Et puis la voix, le souffle de Christian Quermalet, qui magnétisent et violentent à la fois.

A l’image exacte de ce que sont les MM, le concert fut enivrant, euphorisant, dansant et chaotique, terriblement mélancolique aussi.

Yan
Chroniqueur
Bed + The Married Monk @ Café de la Danse - 27 Septembre 2018