Hooverphonic @ Théâtre Duchamp-Villon (Rouen) – 27 janvier 2001


Hooverphonic était ici de passage à Rouen dans le cadre du festival Trans’Europe express et partageait la scène avec Mau-mau (combo italien dans la veine des Négresses Vertes). La salle (comme son nom l’indique, un théâtre), aux places assises, était moyennement remplie et le public assez varié. La soirée débute avec le groupe belge et […]

Hooverphonic était ici de passage à Rouen dans le cadre du festival Trans’Europe express et partageait la scène avec Mau-mau (combo italien dans la veine des Négresses Vertes). La salle (comme son nom l’indique, un théâtre), aux places assises, était moyennement remplie et le public assez varié. La soirée débute avec le groupe belge et la première constatation est visuelle : un éclairage démesuré et agressif pointe vers le public. C’est pénible et on y aura droit tout le concert. Deuxième constatation : même si les cordes se font très présentes dès le début, le concert trip hop auquel on aurait pu s’attendre se transforme en pop-rock à mesure que la soirée avance. Ce n’est pas un mal car les morceaux sont maîtrisés, la chanteuse a une voix superbe et le groupe (bien que timide) tente de communiquer avec le public. Les chansons se succèdent et les claviers se mêlent bien à la guitare et à la basse, le mélange est banal mais sympathique et bien interprété. Le tout sera ponctué par une reprise du « Hell’s Bells » d’AC/DC (moi aussi j’ai eu cette réaction la…) et un jam sur le « je t’aime moi non plus » de Gainsbourg (eh oui!)… Pour résumer, je n’aurais rien appris ni découvert… mais j’aurais passé une bonne soirée.

Jul
Chroniqueur
  • Publication 256 vues27 janvier 2001
  • Tags Hooverphonic
  • Partagez cet article