Rex Orange County @ O2 Institute (Birmingham, UK)


Indiepoprock s'internationalise. Après Montréal, c'est maintenant l'Angleterre qui sera l'objet de quelques live reports. Pour débuter ce nouveau chapitre, c'est le concert du petit prodige pop anglais Rex Orange County qui nous a intéressés.

Il est toujours intéressant de parcourir les salles de concert en dehors de notre pays d’origine. Autres cultures, autres moeurs, chaque pays a sa façon de vivre le live. Pour une première expérience en terre britannique nous avons choisi un local. Passé par la BRIT Academy, comme Amy Winehouse ou Adele par le passé, Alex O’Connor alias Rex Orange County, porte depuis un peu plus de deux ans les couleurs de la pop anglaise.

Avec déjà deux albums au compteur et un troisième en préparation, il a su créer une vraie identité musicale empruntant aussi bien à la soul qu’au hip hop. Ses chansons aux thèmes très adolescents (il n’a que 20 ans) l’ont propulsé sur le devant de la scène un peu partout dans le monde, de l’Angleterre à l’Australie. En France son succès reste plus relatif bien que son apparition sur l’acclamé « Flower Boy » de Tyler The Creator l’ait dévoilé aux yeux de beaucoup.

À notre arrivée dans la salle de l’O2 Institute pleine à craquer, on comprend l’ampleur du petit phénomène Rex Orange County. Du public assez jeune et divers on retiendra surtout les cris stridents de nombreuses jeunes adolescentes venues accompagnées de leurs parents, à leur grand désespoir, avant même l’arrivée de l’artiste sur scène. Elles reprendront ensuite en choeur toutes les paroles de chaque chanson, couvrant presque la voix du chanteur. Parfois trop d’enthousiasme tue-t-il l’enthousiasme ?

Abstraction faite de ces jeunes groupies, Rex Orange County, fier de ses influences et vêtu d’un t-shirt à l’effigie N.E.R.D, livre un show bien rodé et un peu (très) court, de moins d’une heure. Un bon moment, mais qui aurait mérité plus de folie et qu’on aurait aimé voir s’étendre plus et laisser plus de place aux musiciens. Ce premier concert outre manche est certainement, espérons-le, le premier d’une longue liste, à suivre donc.

Chroniqueur
Rex Orange County @ O2 Institute (Birmingham, UK)
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment