Soirée Les Zuluberlus @ La Dame de Canton – le 09 juillet 2019


Les Zuluberlus sont un collectif musical et politisé ( de gauche ) de Colombes (Hauts-De-Seine) qui s’est formé à partir d’un groupe de rock du même nom. Ce mardi soir, ils présentaient sur une péniche-restaurant parisienne les artistes dont s’occupe le collectif.

Ça commence par du reggae tropical avec le groupe Kaofonic pour passer à du rock français avec le groupe Vex, et ça se termine en rap avec Julien « Doolayz ». Dans les trois cas c’est tout sauf mauvais.

Kaofonic ne sont pas vraiment un groupe de jeunes mais la chanteuse Cathy est encore en forme. Ils naviguent entre reggae, ska et musique antillaise, ce qui n’est pas nouveau dans ce coin d’Ile De France. Certes il y a plus puissant, mais cela ne sonne pas amateur.

Avec Vex on trouve du rock militant, et ils jouent à un volume sonore que nous n’avions plus l’habitude d’entendre. Ils sont dans la veine rock de la fin des seventies, et ils reprennent d’ailleurs un titre de Starshooter, Mois de Mai, et un de The Clash dont ils sont fans. Nous les avions vus en première partie des Wampas dans une salle de banlieue avec une section de cuivres, dorénavant remplacés par un saxophoniste bien présent, et ça le fait bien.

La surprise de la soirée, pour nous, ce fut le rappeur Doolayz, car dans cet art il est plutôt bon, et ses lyrics sont intéressants. Son originalité est d’être accompagné par des musiciens et non par des machines ou un DJ. Et ça joue très bien, leur guitariste est technique et les harmonies sont riches. C’est donc du hip-hop fait avec des instruments de musique, ce qui est un pari audacieux, mais qui sonne très bien.

Reggae, rock et rap, c’est Colombes Style, pas très étonnant pour les personnes qui ont fréquenté les concerts de cette ville, mais c’est une proposition qui n’est pas si courante mis à part dans les grands festivals.

Chroniqueur
Soirée Les Zuluberlus @ La Dame de Canton – le 09 juillet 2019

Artistes