Trademark @ Festival Scènes d’été (Beauvais) – 27 juillet 2001


Tiens, une question : qu’est-ce qu’une chanson pop ? Réponse (ouverte a tous les débats) : c’est un morceau qui, en un espace de 3, 4 voire 5 minutes (dans le cas des plus audacieux), de 3 couplets et autant de refrains (le solo n’est plus obligatoire de nos jours et, plus grave, peut même […]

Tiens, une question : qu’est-ce qu’une chanson pop ? Réponse (ouverte a tous les débats) : c’est un morceau qui, en un espace de 3, 4 voire 5 minutes (dans le cas des plus audacieux), de 3 couplets et autant de refrains (le solo n’est plus obligatoire de nos jours et, plus grave, peut même être l’objet de moqueries) parvient a se faire retenir par l’auditeur. Les Trademark n’ont que faire de ces explications, eux qui définissent leur musique comme de la « pop experimentale ».

Ce soir on decouvre sur scene ce qu’ils veulent dire par là : une musique rêveuse, planante (on pense quelquefois au Floyd pour les atmosphères etherées), pleine d’arpeges mélancoliques, de claviers cotonneux, parfois dechirés de stridences electriques. Le penchant experimental de Trademark confère a leur musique un côté frais, mais c’est la voix qui donne à ces morceaux destructurés un côté mélodique. Une voix captivante et s’aventurant sans peur dans les aigus, avec grâce.

Chroniqueur
  • Publication 184 vues27 juillet 2001
  • Tags Trademark
  • Partagez cet article