The Apartments – Réédition du mythique “Fête Foraine”.

The Apartments représente pour tous les amateurs de pop sensible, sombre et sophistiquée un sommet. Les formations de ce genre sont finalement assez rares. On citera Luna, Galaxy 500, The Nits, les Go-Betweens, The Pastels. Il y a d’autres évidemment. Comme autant d’étoiles perdues au milieu de l’obscurité. Certaines sont mortes, d’autres résistent et bravent les années, coûte que coûte. C’est le cas de The Apartments, qui sous l’impulsion de Peter Milton Walsh, aidé en France par l’indispensable Microcultures, maintient en vie la légende de cette formation australienne. Un nouvel et sublime album, “No Song, No Spell, No Madrigal”, en 2015. Et, cette année, la réédition de “Fête Foraine“, toujours grâce à Microcultures, qui organise la renaissance de ce classique absolu.

10 chansons, 10 merveilles mises à nu pour (re)découvrir l’oeuvre immense de The Apartments, et l’écriture vertigineuse de Peter Milton Walsh, songwriter désormais mythique.

 

 

Yan
Chroniqueur