The Liminanas: Le garage-rock français sort des bars.

Un espoir pour tous les adeptes d’un rock garage hors des modes qui rament dans leur cave : The Liminanas, groupe de Perpignan, prend d’assaut les salles parisiennes. D’abord la Maroquinerie le 7 décembre, puis le Trianon en Mars prochain. C’est le retour du psychédélisme dans sa version sauvage et indisciplinée. The Liminanas, c’est une voie distanciée, celle de leur chanteuse Marie, sur une jam psyché tribale, et ils ont cette couleur particulière que l’on ne trouvait plus que sur des raretés des décennies éloignées. Après des débuts sur le site Myspace, ils ont obtenus la reconnaissance de la critique et sont LE groupe garage de l’hexagone. Nous sommes tout de suite tombés sous le charme vénéneux de ce combo qui envoie de la Fuzz sans ménagement. Pour une fois, une musique radicale sort de l’ombre et de son studio. Le fantôme des Seeds planera sur Paris ces deux soirs là.

Chroniqueur