Top 2017 : le détail par rédacteur

Maintenant que cette année 2017 touche réellement à sa fin, on peut enfin dévoiler les deux grands vainqueurs : la musique et l’album. L’intérêt de présenter le top de chacun est de mettre en lumière la grande diversité des goûts en dépit de ce qui nous réunit et, évidemment, indirectement, de mentionner tous ceux (sans évidemment être exhaustifs) qui auraient pu figurer au tableau d’honneur. Mais si un top de fin d’année est par définition totalement arbitraire et réducteur, ce fut rarement autant le cas qu’en 2017, tant l’opulence a été grande. Difficile en effet de ne pas avoir trouvé son bonheur parmi toutes les sorties de cette année, quels que soient les styles qu’on apprécie le plus. Alors, oui, le premier vainqueur, c’est avant tout la musique et c’est une bonne nouvelle.

Le second vainqueur est, quoi qu’on en dise, moins évident. En tout cas, il y a quelques années encore, on aurait pas forcément parié dessus. A l’heure où la musique se dématérialisait, où les canaux de diffusion se multipliaient, où les maisons de disques n’étaient plus en mesure de dicter ni leur loi ni le tempo, l’album en tant que format se voyait quasiment condamné au détriment de la diffusion sauvage, aléatoire et directe de morceaux isolés. On pouvait y voir une forme de liberté, de rapport direct et sans filtres de l’artiste à l’auditeur, mais on pouvait également déplorer une certaine perte de cohérence et d’accomplissement.

Car, qu’on le veuille ou non, l’album reste le mètre-étalon de la production d’un artiste, c’est par ce biais et lui seul qu’il sera à même de prouver qu’il est capable de produire un ensemble cohérent dans la longueur, qu’il est capable d’accomplir une oeuvre. En 2017, jamais cette notion n’a paru prendre autant d’importance. Cigarettes After Sex, Lea Porcelain, Blaenavon, et même Lysitrata, pour n’en citer que quelques-uns, ont en commun d’avoir pris leur temps, parfois plusieurs années, pour éditer un premier album, quand, à une époque qui nous paraît désormais à des années lumière, la norme était de se précipiter pour emballer un premier album à peine un single édité. A l’autre bout du spectre, on ne peut également qu’être saisis par le nombre de retours qui se sont faits sur album après souvent une décennie ou plus sans avoir rien sorti : Slowdive, Ride, At the drive in, Jesus & Mary Chain… Pourtant, il n’y a encore pas si longtemps, la mode était d’annoncer une reformation à grands renforts de tambours et trompettes et de monter une tournée pour se contenter de jouer sur scène devant des fans nostalgiques des titres entendus cent fois et plus. En 2017, fini le recyclage à moindre frais, pour exister, il faut avoir des choses neuves à dire, et surtout à faire entendre, quitte à chercher à faire oublier le poids des années. On ne s’en plaindra pas, mais on attend déjà 2018 de pied ferme, insatiables que nous sommes….

Hervé
1 – Lea Porcelain – Hymns To The Night
2 – Godspeed You! Black Emperor – Luciferian Towers
3 – Arca – S/t
4 – Protomartyr – Relatives In Descent
5 – Dillon – Kind

6 – Alice Jemima – S/t
7 – Chelsea Wolfe – Hiss Spun
8 – Shannon Wright – Division
9 – Cigarettes after sex – S/t
10 – Adna – Closure
11 – Bjork – Utopia
12 – Sarah P. – Who Am I ?
13 – Micah P. Hinson – Presents The Holy Strangers
14 – Emily Haines & The Soft Skeleton – Choir Of The Mind
15 – Angel Olsen – Phases 16 – Fragile – Without A Fight
17 – Jessica Moss – Pools Of Light
18 – Bing & Ruth – No Home Of The mind
19 – Lowly – Heba
20 – Blaenavon – Tht’s Your Lot
Hervé

Willou
1 – Zone Libre – Debout Dans Les Cordages
2 – Bjork – Utopia
3 – Mendelson – Sciences Politiques
4 – Micah P. Hinson – Presents The Holy Strangers
5 – Oiseaux-Tempête – Al’An
6 – Valparaiso – Broken Homeland
7 – Boss Hog – Brood X
8 – Nadine Shah – Holiday Destination
9 – Timber Timbre – Sincerly, Future Pollution
10 – The Experimental Tropic Blues Band – Spit’n’Split
11 – Jean-Louis Murat – Travaux Sur La N89
12 – Rodolphe Burger – Good Black
13 – Joe Lewis & The Honeybears – Backlash
14 – Sleaford Mods – English Tapas
15 – King Krule – The Ooz
16 – Ghostpoet – Dark Days + Canapés
Willou
Yan
1 – Jean-Louis Murat – travaux sur la N89
2 – Summer – Front Wave Lou – Le seul moment
3 – Lee Ranaldo – Electric Trim
4 – Gu’s Musics – Happening
5 – Da Capo – Oh my lady
6 – Sleaford Mods – English Tapas
7 – Maud Octallinn – En terrain tendre
8 – Daho – Blitz
9 – Julien Bouchard – Song from la chambre
10 – Serpent – By crossing the plain
11 – Rodolphe Burger – Good
12 – 49 Swimming Pools – How The wild calls to me
13 – The Apartments – Fête foraine
14 – Manolo Redondo – Helmeton
15 – Moli – Youpi Time
16 – Garciaphone – dreameater
17 – Joel Little henry – Great kills friendship club
18 – John Trap – Carpentry
Yan
Patrick
1 – The Sherlocks – Live For The Moment
2 – Wesley Fuller – Inner City Dream
3 – The Amazons — The Amazons
4 – Morissey – Low In High School
5 – Cigarettes After Sex – S/T
6 – Pamela Hute – Highline
7 – True Widow – Alvogere
8 – Husky Loops – Husky Loops
9 – Ty Segall – Ty Segall
10 – Alice Jemina – S/T
Patrick
John D.
1 – Timber Timbre – Sincerely, Future Pollution
2 – The National – Sleep Well Beast
3 – Alt-J – Relaxer
4 – Fleet Foxes – Crack-Up
5 – Eera – Reflections Of Youth
6 – Slowdive – Slowdive
7 – The Dears – Time Infinity Volume 1
8 – Grandaddy – Last Place
9 – Kite Base – Latent Whispers
10 – Grizzly Bear – Painted Ruins
11 – Feist – Pleasure
12 – Father John Misty – Pure Comedy
13 – Saltland – A Common Truth
14 – Methyl Ethel – Everything Is Forgotten
15 – Shadow Band – Wilderness Of Love
16 – Piano Magic – Closure
17 – Cigarettes After Sex – Cigarettes After Sex
18 – Chelsea Wolfe – Hiss Spun
19 – Oiseaux-Tempête – Al-‘An
20 – Ty Segall – Ty Segall
John D
Georgy
1 – The national – Sleep well beast
2 – Mount Kimbie – Love what survives
3 – Sampha – Process
4 – Future islands – The far field
5 – LCD sound system – American dream
6 – The Drums – Abysmal thoughts
7 – Sylvan Esso – What now
8 – Pond – The weather
9 – Kendrick lamar – Damn
10 – Superpoze – For we the living
11 – King Krule – The Ooz
12 – Alt-J – Relaxer
13 – Cigarettes After Sex – Cigarettes After Sex
14 – Tyler the creator – Flower Boy
15 – Girls in hawaii – Nocturne
16 – Thundercat – Drunk
17 – Isaac delusion – rust and gold
18 – Bonobo – Migration
19 – Ibeyi – ash
20 – Baxter Dury – Prince of tears
Georgy
Blandine
1 – Flotation Toy Warning – The Machine that made us
2 – The National – Sleep well beast
3 – Ghostpoet – Dark Days + Canapé
4 – Mt Wolf – Aetherlight
5 – Mogwai – Every’s country’sun
6 – Cigarettes after Sex – S/T
7 – Spoon – Hot Thoughts
8 – Shannon Wright – Division
9 – Lysistrata – The Thread
10 – Oiseaux Tempête – Al An
11 – Husky Loops – EP
12 – The XX – I see you
Blandine
iChris
1 – R.Ring – Ignite The Rest
2 – Boss Hog – Brood X
3 – Pamela Hute – Highline
4 – Cherry Glazerr – Apocalipstick
5 – EMA – Exile In The Outer Ring
6 – Torres – Three Futures
7 – Slowdive – s/t
8 – Tricky -Ununiform
9 – Ride – Weather Diaries
10 – Alt-J – Relaxer
11 – Sleaford Mods – English Tapas
12 – The XX – I See You
13 – The experimental tropic blues band – Spit’n’Split
14 – The Drums – Abysmal Thoughts
15 – Cigarettes after Sex – S/T
16 – Lee Ranaldo – Electric Trim
17 – Dillon – Kind
18 – The Jesus and Mary Chain – Damage and Joy
19 – Angel Olsen – Phases
20 – The National – Sleep Well Beast
Chris

Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
  • Publication 1 042 vues31 décembre 2017
  • Tags
  • Partagez cet article
Top 2017 : le détail par rédacteur