"> Lullaby - Lullaby - Indiepoprock

Lullaby


Un album de sorti en chez .

Difficile de croire que Lullaby a moins d’un an d’existence. A l’écoute de ce premier disque autoproduit, la maturité du trio est manifeste. Ce n’est pourtant qu?à la fin de l’été 2005 que ces trois musiciens dijonnais ont décidé de s?associer pour fonder un groupe, avant de donner plusieurs concerts dans la région, puis de […]

Difficile de croire que Lullaby a moins d’un an d’existence. A l’écoute de ce premier disque autoproduit, la maturité du trio est manifeste. Ce n’est pourtant qu?à la fin de l’été 2005 que ces trois musiciens dijonnais ont décidé de s?associer pour fonder un groupe, avant de donner plusieurs concerts dans la région, puis de graver leurs compositions sur disque au printemps 2006.

Flirtant avec le mouvement rock émo, Lullaby a su intelligemment tirer son épingle du jeu, en réunissant des phrasés musicaux jugés parfois contradictoires, issus plutôt de l’indie-rock pour la guitare et la basse, plutôt du métal pour le chant et la batterie. Ainsi du paradoxe entre le couplet assez punk de Maybe alive et l’aérienne fin du morceau, où la guitare et la basse s?envolent dans des sphères visitées auparavant par Muse.

Après le psychédélisme chaloupé des lignes de basse du premier couplet de The fall, Lost crée réellement la surprise avec un second couplet aux arpèges dignes de Radiohead. Pendant une fraction de seconde, la voix du chanteur se fait plus profonde sur My testimony, laissant augurer de nouvelles perspectives. A croire que cette berceuse nouvelle n’a pas encore livré tous ses secrets.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Gentle Lullaby Tones
  2. Soft Sleep Echoes
  3. Quiet Night Vibes
  4. Soothing Slumber Notes
  5. Peaceful Night Sounds
  6. Soft Snooze Harmony
  7. Calm Sleep Chords
  8. Restful Evening Tunes
  9. Quiet Rest Echoes
  10. Soothing Lullaby Drift

La disco de Lullaby

Duality
0%

Duality

Lullaby
0%

Lullaby