"> Retribution Gospel Choir - Retribution Gospel Choir - Indiepoprock

Retribution Gospel Choir


Un album de sorti en chez .

L’affiche a de quoi effrayer les âmes les plus sensibles : deux tiers de Low produits par Mark Kozelek ! Si l’évocation d’Alan Sparhawk et de Matt Livingston, respectivement chanteur, guitariste et bassiste de Low ne porte pas vraiment à la rigolade, on imagine facilement ce que cela peut donner avec la tête pensante de Red […]

L’affiche a de quoi effrayer les âmes les plus sensibles : deux tiers de Low produits par Mark Kozelek ! Si l’évocation d’Alan Sparhawk et de Matt Livingston, respectivement chanteur, guitariste et bassiste de Low ne porte pas vraiment à la rigolade, on imagine facilement ce que cela peut donner avec la tête pensante de Red House Painters. Mais n’oublions pas que Sparhawk et Kozelek font partie de ces songwriters confirmés, dont chaque production regorge de multiples trésors, où l’écoute est toujours marquée d’une intense émotion.
 
Alors que le dernier album en date de Low était truffé d’ambiances mélancoliques et minimalistes, Sparhawk choisit cette fois-ci de mettre en avant un son lourd, saturé, et lent. Chaque morceau est chargé en distorsion et réussit à évoquer, n’ayons pas peur des mots, une sorte de grunge bruitiste d’où émerge la voix, toujours magnifique et puissamment mélodique, d’Alan Sparhawk. Mais à l’écoute, il est évident que Retribution Gospel Choir ne propose pas la même beauté charnelle que Low … Pourtant la prise de risque fait son effet ; on est surpris et heureux d’y entendre un Alan Sparhawk qui se fait visiblement plaisir dans cette évocation musclée du Crazy Horse.
 
Sans surprise, les deux meilleurs moments de ce disque sont les reprises de Breaker et Take Your Time issues de "Drums And Guns". Moins sombres et plus électriques, ces morceaux sont deux superbes envolées abrasives, laissant au songwriter de Low la part belle à une interprétation plus relâchée, sans y  perdre pour autant de son intensité. Le reste de l’album est à l’avenant, et alterne passages tout en retenue, et passages plutôt énervés, guitare noisy à l’appui. On aura tout juste droit à une pause bluesy avec Destroyer ou encore Kids avant que le disque ne se termine au bout d’une trentaine de minutes.
 
Certes, Retribution Gospel Choir constitue une parenthèse moins passionnante que le reste de la discographie de Low. Mais il serait dommage de passer à côté de ce disque qui se révèle être un parti pris plutôt audacieux et bien ficelé.

Chroniqueur

Tracklist

  1. They Knew You Well
  2. Take Your Time
  3. Breaker
  4. Somebody's Someone
  5. Destroyer
  6. Holes In Our Heads
  7. What She Turned Into
  8. For Her Blood
  9. Kids
  10. Easy Prey

La disco de Retribution Gospel Choir