"> Sinaï - Sinaï - Indiepoprock

Sinaï


Un album de sorti en chez .

9

Le Label [A...]UTOPROD poursuit la construction de son impeccable catalogue. D'une exigence rare, il présente sa cinquième sortie, avec Sinaï. Duo minimaliste et brûlant.

Sinaï est un duo qui développe une musique d’une radicalité totale, laminant les repères familiers de la musique indépendante. On voudrait parler de musique conceptuelle, voire expérimentale, mais on se gardera bien de présenter Sinaï uniquement sous cet angle. Parce qu’il pourrait effrayer et risquerait de détourner. Or ce serait dommage de ne pas rentrer dans cet univers d’une puissance hors du commun. Dont la sécheresse dévoile l’essentiel. Une grave complainte puis une inquiétude farouche. « Dans le désert un dernier regard au ciel »…Comment ne pas penser aux Chants de Maldoror, à ces « chiens rendus furieux qui brisent leurs chaînes et s’échappent » ?

Les textes, minimalistes, de Guillaume Chevreau, qu’il chante, crache, hurle, sont d’une sidérante intensité. Hypnotiques, répétés en boucle, ils percutent les déflagrations électriques de la guitare d’Alexandre Zaré dont la brutalité ne laisse que peu de répit. Il y a quelque chose de chamanique dans cette énergie, dont le caractère extrême ne doit pas, encore une fois, faire écran à la beauté réelle, incandescente de ces chansons brûlots, charriant une sorte de purification de l’âme, une véritable catharsis, qui génère une esthétique déroutante, dérangeante, quasi expiatoire, mais finalement libératrice.

Cela s’écoute très fort, presque au niveau maximum toléré. C’est alors une expérience physique, la musique devient palpable, un voyage en territoire aride dont on ne sort pas indemne. Pourtant, on se sent renforcé, salement secoué, mais plus apte, sans doute, à supporter les coups. Sinaï n’est pas un disque, c’est une traversée.

 

Yan
Chroniqueur

Tracklist

  1. Calma
  2. Sky
  3. S-funkiushit

La disco de Sinaï

Sinaï9
90%

Sinaï