"> The Only Room - The Only Room - Indiepoprock

The Only Room


Un album de sorti en chez .

Attention, grosse révélation en devenir. Une réputation bien établie : lauréat de multiples récompenses et non des moindres ; des prestations scéniques remarquées et acclamées. Voici maintenant que The Only Room déboule toutes voiles dehors avec son premier album sous le bras. Sept titres de pop sous amphétamines au programme, superbement portés par la voix sensuelle […]

Attention, grosse révélation en devenir. Une réputation bien établie : lauréat de multiples récompenses et non des moindres ; des prestations scéniques remarquées et acclamées. Voici maintenant que The Only Room déboule toutes voiles dehors avec son premier album sous le bras. Sept titres de pop sous amphétamines au programme, superbement portés par la voix sensuelle de leur charismatique chanteuse.

 "This Honey Fights" ouvre le feu à bout portant. A peine remis de cette première charge frondeuse que les riffs acérés et ravageurs du brulot "Punk Star Radio" s’invitent à la fête. Ce véritable hymne power-pop vous lobotomisera le cerveau de façon durable et irréversible. "Sisterhood" est un titre plus élaboré, comportant deux parties. Il offre une autre vision du talent débridé et du goût des expérimentations du quatuor.

On a ici à faire à de la pop de haut niveau, fouillée, ambitieuse et intelligente. S’en suit la petite pépite de l’album "Peter Flint", sa mélodie efficace toutes guitares en avant et toujours ce chant envoûtant de Natalie. "Ice Candy Man" est une ritournelle pop tordue et torturée avant que le poignant "Crocodile" ne termine en douceur le travail d’orfèvre entamé vingt cinq minutes plus tôt. Notez au passage que la pochette et le design de l’album sont superbes. The Only Room est en marche et rien ne pourra les arréter au sein d’une scène belge en effervescence, productive et riche en talents.        

Chroniqueur

Tracklist

  1. You're Not the Only One in the Room

La disco de The Only Room